SoftMaker Office a bien évolué et s’approche de plus en plus d’une version bêta.

Il existe de nombreuses applications sur Android qui peuvent modifier et visualiser des documents Microsoft Word, Excel, Powerpoint… On peut penser à QuickOffice, OfficeSuite, Documents To Go et bien d’autres. Seulement un constat général est le peu d’intérêt porté à l’apparence. Pour accéder aux différentes fonctionnalités, il faut souvent recourir au bouton physique « Menu », ce qui n’est pas pratique sur une utilisation au long terme. Une alternative est l’utilisation de Google Docs, mais nécessite un navigateur web. Google a affirmé à plusieurs reprises travailler sur cette application, mais nous ne voyons toujours rien venir. Cela serait pourtant un grand atout, avec notamment Android 3.0 (Honeycomb).

Un début de réponse pourrait arriver avec SoftMaker Office. Cette suite bureautique est normalement disponible sur Microsoft Windows et GNU/Linux. Sous une license propriétaire, elle propose un traitement de texte (TextMaker), un tableur (PlanMaker) et un logiciel de présentation (SoftMaker Presentations). Elle sait lire les formats Microsoft Office, dont la version 2010, OpenDocument Format (OpenOffice, Koffice…), le RTF et même l’HTML. Au mois de novembre, nous apprenions la volonté de l’éditeur, de porter la suite sur Android.

Depuis, de nombreuses avancées ont eu lieu. L’apparence se veut proche des codes d’Android, car les menus, boites de dialogue et barres d’outils utiliseront l’API officielle. Dans chacune des trois applications, il sera possible d’utiliser le bouton physique « Menu », mais surtout une barre d’outils permettra un accès rapide aux différentes fonctions. Elle se trouvera en bas de l’écran et se décomposera en deux parties, selon l’outil utilisé. Par exemple, un clic sur le bouton « A » activera la barre d’outils de mise en forme. D’autres icônes ouvriront une popup, mais tout se situera au même endroit.

L’interface semble donc réussie et étudiée pour une utilisation mobile. Une bêta publique est prévue rapidement, mais aucune date précise n’est donnée. Nous vous tiendrons toute de même au courant, lorsque l’application sera proposée.

Source : SoftMaker