Marre des fonctionnalités trop basiques de l’application Horloge sur Android ? Vous devriez trouver votre bonheur avec iReveilPro2.

L’application fournie par défaut dans Android est plutôt minimale. Bien qu’elle remplisse très bien sa tâche, l’ajout de fonctionnalités simples comme la lecture de musiques sur la carte SD ou des sonneries auraient été les bienvenues. Par conséquent, cela laisse aux développeurs la possibilité d’améliorer un concept pourtant simple. Les perspectives sont plutôt grandes, dans la mesure où la connectivité à Internet des smartphones offre une nouvelle dimension aux réveils. C’est notamment le cas d’iReveilPro2, qui profite du vide dans le domaine, en innovant et ajoutant des fonctionnalités sympathiques.

Initialement développée sur iPhone, les développeurs ont choisi de porter leur application sur Android. Plutôt que de faire un copié/collé de l’interface, avec le fameux bouton Retour et les menus sur le bas, iReveilPro2 utilise plutôt une ActionBar. Maintenant que nous avons décrit le contexte, passons aux fonctionnalités :

L’écran d’accueil reprend le principe de l’application pour le mode dock, à savoir un mode jour et nuit. On peut y voir la date et l’heure (un clic dessus bascule dans ce mode), ainsi que la météo. La ville peut être soit entrée manuellement, soit être détectée avec la position du téléphone (triangulation ou GPS). Cet écran peut-être modifié avec plusieurs thèmes : bleu, rouge, vert, violet et orange (uniquement le bleu dans la version gratuite), tout comme les polices..

Au niveau des sons joués, vous pourrez choisir entre : les sonneries embarquées dans le téléphone, plus de 150 radios (nombre limité sur la version gratuite), des fichiers audios et même des playlists. Pour ce qui est des paramètres, vous pourrez choisir : nom, vibreur, fréquence jour, volume, son sur erreur, durée de l’alarme et délai du snooze.

Des fonctionnalités plutôt rares ont été ajoutées, comme la possibilité de publier sur son mur Facebook l’heure d’un réveil, ou encore la possibilité d’afficher les anniversaires enregistrés.

Si vous êtes intéressés, vous devrez avoir un terminal sous Android 2.1 et versions supérieures (hors Honeycomb), avec 6,5 Mo pour le téléchargement.

La version payante :

La version gratuite :