Android Auto est disponible depuis quelques mois sur les autoradios de seconde monte. L’OS de Google vient enfin de faire son apparition dans une voiture commercialisée : la Hyundai Sonota aux Etats-Unis.

Android Auto (1 sur 1)

Android Auto a été officialisé à la Google I/O en mai 2014. Il aura fallu attendre une longue année avant de voir arriver le système d’exploitation de Google dédié aux voitures faire son arrivée commerciale. Certes, il était possible d’acheter un autoradio compatible Android Auto (notamment ceux de Pioneer) afin de changer celui de sa voiture, mais aucun véhicule n’avait encore été commercialisé avec son propre système de bord compatible Android Auto. C’est désormais le cas avec la Hyundai Sonata 2015 vendue aux États-Unis depuis quelques mois. Il est possible de mettre à jour le système de bord pour supporter Android Auto, soit en se rendant chez un concessionnaire soit en USB avec un fichier qui devrait être disponible au cours de l’été.

Pour rappel, un autoradio ou un système de bord compatible avec Android Auto permet d’utiliser certaines fonctionnalités de son smartphone sous Android 5.0 Lollipop. Une fois le smartphone relié en USB, celui-ci passe en mode Android Auto (l’écran se bloque et affiche alors un simple logo) et le système de bord prend le relai en affichant une version simplifiée d’Android permettant d’utiliser certaines applications comme Google Maps, Spotify ou encore les appels et les messages.

A lire sur le sujet : Android Auto : tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne

Avec Android Auto, Google compte concurrencer Apple et son système, Car Play, disponible dans certaines voitures et autoradio de seconde monte depuis l’an dernier. D’autres constructeurs vont proposer Android Auto cette année avec notamment Audi et Volkswagen. On espère aussi voir Android Auto sur des voitures Hyundai disponibles en France.