Déjà présent chez de nombreux constructeurs, Android Auto s’invite chez trois nouveaux fabricants automobiles. Parmi eux, certains sont plutôt… inattendus.

Lada_2107_aka_Lada_Riva_October_1995_1452cc

La légende veut que si l’on fait le plein d’une Lada, son prix de revente s’en voit doublé. Peut-être même triplé aujourd’hui avec la décote et l’inflation du prix de l’essence. Et pourtant, le constructeur automobile russe connu pour ses voitures d’entrée de gamme essentiellement commercialisées dans les pays de l’ancien bloc soviétique vient de faire son apparition dans la liste des partenaires du programme Android Auto. Cette collaboration est plutôt inattendue, mais entre bien dans l’esprit de Google visant à démocratiser son système embarqué dans tous les types de voitures.

À lire sur FrAndroid : Android Auto : vous n’avez plus besoin d’une voiture compatible, votre smartphone fait l’affaire

La valse des marques méconnues

Mais Lada n’est pas la seule marque à avoir fait récemment son apparition dans la liste des constructeurs proposant – ou qui vont proposer – des modèles sous Android Auto. Deux autres fabricants sont en effet de la partie, à savoir Koenigsegg et Borgward. Si vous ne connaissez pas ces marques, n’y voyez pas une insulte à votre culture générale, il s’agit là respectivement de produits de niche et d’une firme fantôme.

Koenigsegg est une marque suédoise que l’on a davantage l’habitude de croiser dans les salons automobiles que sur les routes (sauf peut-être si vous habitez en Suisse ou à Monaco, et encore). Ses modèles sont généralement produits à très peu d’exemplaires et il n’existe par exemple que 80 unités de la Regera, sortie en 2015.

Regera_Airstrip1

Enfin, le dernier constructeur à s’inviter sur la page web d’Android Auto, Borgward, a connu son heure de gloire avec des modèles haut de gamme dans les années 50. Depuis les années 60, aucun modèle n’a encore vu le jour en raison de la faillite de la société. Réanimée par un descendant du propriétaire de la marque, Borgward est de retour depuis peu avec deux SUV présentés au salon de Genève en 2015. Aucun d’eux n’est encore entré en production.

À lire sur FrAndroid : Découverte de Android Auto, la réponse à Car Play