Le marché de la messagerie instantanée est atomique : BlackBerry Messenger, Facebook Messenger, Google Talk, ChatON, Whatapps, Skype… et Kik Messenger. Ce dernier vient de dépasser les 30 millions d’utilisateurs et en profite pour mettre à jour Kik Messenger 6.0. Kik veut re-inventer le MMS.

Le fondateur de Kik, Ted Livingston, a annoncé que son service enregistrait environ 100 000 inscriptions par jour. C’est une véritable course à l’inscription qui se joue entre Kik et WhatsApp – ce dernier a franchi les 100 millions d’inscrits début novembre.

Kik Kik Interactive
  • Télécharger gratuitement
  • startselect logo Acheter une E-carte Google Play i Startselect est un distributeur de codes Google Play et iTunes. Très simple d'utilisation, vous recevez instantanément votre code par e-mail. En savoir plus

Kik Messenger veut nous effacer l’habitude d’utiliser des MMS et SMS. Afin d’y arriver, Kik Messenger doit offrir une meilleure expérience utilisateur, le tout gratuitement : plus de fonctionnalités, plus de capacités… Pour arriver à ce résultat, Ted Livingston a bien compris que son application devait rester simple « et stupide ».

Il ne joue pas à la course à la fonctionnalité, mais à la simplicité. Et enfin, il critique ouvertement la technologie HTML5 – « Le HTML 5, c’est nul ». Comme Tumblr et Facebook, il a pris le virage « natif » pour gagner en performances.

Sur Android, on reprochera à l’application de garder une interface très « iOS ». Les éditeurs qui intègrent les guidelines Android sont malheureusement encore trop rares…

Vous utilisez autre chose que Google Talk ?