Comme Damien, envoyez-nous vos articles. Ils seront relus et publiés ! 

Fan de Kickstarter et Geek comme vous tous, j’ai été tout excité par le premier article d’Ulrich concernant les projets Kickstarter. L’émoi persistant, je me décide, à prendre la plume sur FrAndroid pour vous faire découvrir une autre actualité du service de crowdfunding. Ma trouvaille :  « The Vaavud wind meter », un anémomètre pour mesurer la vitesse du vent.

Capture d’écran 2013-04-02 à 16.58.24

Je vous propose une excursion dans ce monde merveilleux qui consiste à concevoir et commercialiser des projets en sollicitant la participation de tout un chacun dès les étapes de conception des projets. Ceci a pour but de constituer un apport financier, mais aussi de créer du buzz autour des projets. Alors, participons au Buzz. Un bon projet de crowdfunding doit répondre à différentes exigences. Une idée unique et inattendue. Tout bon geek a parmi ses devises “inutiles et donc indispensable”.

Alors si je vous propose de mesurer la vitesse du vent avec votre smartphone et de partager ces données en ligne, vous allez me répondre “WTF”. Mais après réflexion, votre désir d’être précurseur et différent revient au galop (et le surfeur qui est en vous et qui souhaite connaitre le wind de son spot revient au bungalow). C’est donc ce que nous propose “The Vaavud wind meter”, tenir dans votre poche un anémomètre, une technologie incroyable tout droit sortie de la cervelle de chercheur fou

Le schmilblick Vaadud Meter est-il un anémomètre ? Oui, monsieur

Le schmilblick Vaadud Meter se connecte-t-il à un smartphone ? Oui, mademoiselle

Le schmilblick Vaadud Meter contient-il de l’électronique ? NON MADAME !

Incroyable, les ingénieurs de l’Université technique du Danemark ont réussi la prouesse de réaliser un anémomètre sans aucune électronique mais capable de se connecter sans fil à votre téléphone. Mais comment cette folie est-elle possible ? Le secret consiste en deux petits aimants situés dans le rotor.

Le capteur de champ magnétique du téléphone détecte quand les hélices tournent, et en utilisant des algorithmes généralement utilisés pour le traitement du son,  on peut déduire la vitesse du vent grâce à la rotation. So clever ! Alors, les concepteurs font appel à votre générosité (bien évidemment récompensée) pour finir l’étalonnage en fonction des différents smartphones du marché.

Des scénarios d’utilisation bien rodés. Surfeur fou, marin averti, fan de parapente ou de modélisme, réincarnation d’Alain Gillot-Pétré, geek ayant envie d’impressionner les filles, vous serez conquis par ce nouvel objet qui s’avérera rapidement indispensable. D’autant plus que Vaadud nous proposera de partager nos mesures en ligne et de voir en direct les mesures de vent provenant d’autres utilisateurs sur une carte.

Je crois que comme moi vous avez fini d’être conquis par le désir de posséder cet objet. Rendez-vous rapidement sur la page kickstarter de l’anémomètre.

A bientôt pour une nouvelle découverte de Crowdfunding Geek !

NB: Je tiens à faire remarquer à nos gentils lecteurs que j’ai réussi à faire un article entier sur un objet mesurant le vent sans verser à aucun moment dans la vulgarité (enfin presque). Néanmoins, au vue de la nature humaine, il n’est pas impossible que des applis du genre “Fart battle” puissent voir le jour sur le Play Store suite à la commercialisation de cet objet. Et une nouvelle vie s’offrira à ce projet.