Google Play Music All Access est un service de streaming musical annoncé lors de la conférence Google I/O le 15 mai 2013 et mis en service dès le lendemain aux États-Unis, et le 18 juillet en Australie comme en Nouvelle-Zélande. Un déploiement en France est prévu, sans date précise pour le moment.

Google All Access

Pour les non-initiés, un tel service vous propose d’accéder, par abonnement et par le biais d’une application sur votre téléphone ou via un navigateur internet, à un catalogue musical plus ou moins varié. Cela nécessite évidemment une connexion Internet. Peut-être utilisez-vous ou au moins avez-vous entendu parler du français Deezer ou du suédois Spotify. Ce sont les deux leaders mondiaux du streaming musical. Mais l’arrivée de Google sur le marché pourrait bien freiner leur ascension. Il faut savoir que Google Play Music All Access est directement intégré dans le service Google Play Music qui permet pour l’instant aux utilisateurs de Google de mettre en ligne 20 000 titres stockés sur leur ordinateur et d’en acheter d’autres via le Play Store (façon iTunes), auxquels ils peuvent avoir accès toujours via un navigateur Internet ou sur leur téléphone en passant par l’application du même nom. All Access (pour raccourcir son nom) ajoute donc la possibilité d’accéder partout où vous êtes à plusieurs millions de titres en illimité au prix de 9,99 $ par mois, ce qui équivaut actuellement à environ 7,53 €. L’offre de Google semble se rapprocher de celle de Deezer et Spotify. Mais qu’en est-il réellement ? Après avoir essayé les trois, je vous propose un tableau comparatif, puis je vous donnerai mon avis et je terminerai par un tutoriel expliquant comment avoir accès au service en France alors qu’il n’y est pas encore disponible.

 DeezerSpotifyGoogle Play Music All Access
Catalogie20 à 25 millions20 à 25 millions+ de 18 milions (au lancement, le catalogue se remplit rapidement)
Prix9,99 euros
Premier mois offert
9,99 euros
Premier mois offert
9,99 dollars
Premier mois offert
Qualité du sonMP3 320 Kbit/s (MP3 < OGG, beaucoup de titres à 256 Kbit/s)OGG VORBIS 320 kbit/s320 Kbit/s (encodage inconnu
Site Internet dédiéOuiOuiOui
Application smartphone dédiéeOui (iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry)Oui (iOS, Android, Windows Phone et BlackBerry)
Quelques bugs
Oui (seulement Android, iOS prochainement)
Synchronisation des titres (mode hors-connexion)OuiOuiOui
Radios personnelles, propositions de titresOui (seule offre à proposer des radios thématiques)
Radios personnelles uniquement à partir d'un artiste
Oui (le seul à proposer des radios par genre)Oui (le seul à proposer des radios par playlists)
Rangement des albums, artistes et titres, des favoris et playlistsOui (mais titres personnels rangés dans une longue liste, impossible d'accéder à ses artistes préférés sur mobile)Oui (mais playlists uniquement : albums convertis en playlists)Oui (rangement dans la bibliothèque Google Play Music :
- des titres achetés
- des titres personnels mis en ligne
- des titres favoris de All Access, rangés par artiste, album, titre ou genre
- Lecteur web et mobile en harmonie graphique
Ligne éditoriale, partenaire d'événements, vente de billets de concertsOui NonNon
Forums d'aideNonOuiOui (forums Google)
Partage de musique sur les réseaux sociauxOuiOuiOui (mais uniquement sur Google+)
Système d'amis / abonnésOuiOuiNon
Système d'applications type "App Studio"OuiOuiNon

Pourquoi avoir choisi Google Play All Access

La page d’accueil de Google Play Music All Access vous affiche une liste de titres “à écouter” en rapport avec vos récentes écoutes. Un menu épuré sur la gauche vous propose d’accéder à votre bibliothèque, à vos playlists, à vos radios, et vous invite à découvrir des musiques à partir d‘un genre, d’une sélection de playlists, de recommandations selon vos écoutes, ou parmi les nouveautés. Les titres de votre bibliothèque sont triés par genre, artiste, album, ou par titre, dans l’ordre alphabétique. Vous pouvez y lancer une lecture aléatoire. Vos playlists sont rangées par ordre alphabétique. La recherche est instantanée et trie vos termes par artiste, album, titre, en vous proposant en premier la meilleure correspondance. L’application vous propose en outre un égalisateur.

Affichée en orange et blanc, l’interface reste très visuelle pour faciliter la navigation : photo des artistes, couverture des albums, même vos playlists ont le droit à un visuel. Sur mobile, le lecteur est en bas de votre écran et vous affiche la chanson en cours et le bouton pause. Relevez-le pour accéder au lecteur complet avec plus d’options (écoute aléatoire, chanson suivante, file d’attente…). Sur PC, le lecteur est en bas et vous affiche déjà toutes les options. L’interface est claire et épurée : “Flat Design”, en somme. Quant à l’interface web de Deezer et Spotify, elles sont elles aussi claires et plutôt agréables, mais trop différentes de celles sur mobile. Spotify est quand même en-dessous : son appli reste parfois bloquée sur de jolies pages blanches.

All Access

Concernant le catalogue, il est déjà très fourni alors que le service est vieux de seulement un mois et demi. Et il augmente chaque jour : pour n’en citer qu’un, Shaka Ponk n’était pas disponible il y a un mois, maintenant il est présent. Objectivement, avec plus de 18 millions de titres, contre 20 à 25 millions pour Spotify et Deezer, il y a amplement de quoi faire, et pas beaucoup de différences. [NDLR : Google All Access est de fait un peu plus tourné vers des titres anglophones que francophones, si on le compare à ses concurrents européens !]

Je ne suis pas non-plus déçu de la qualité audio : malgré un son forcément plus compressé que le CD, on ne sent pas la différence avec un casque ou des écouteurs. C’est très propre. Cependant, avec des enceintes de bonne qualité, peut-être que vous préférerez les CD et les vinyls. Deezer, lui, ne semble pas être à la hauteur niveau son, ne proposant bien souvent que du 256 kKbit/s au lieu de 320 Kbit/s chez les deux autres.

Mais All Access a encore des efforts à faire : chez la concurrence, on vous met à disposition un “App Studio” (pour Deezer) et un « Spotify Apps » (pour Spotify). Vous avez ainsi le choix parmi quelques applications, qui vous proposent par exemple de vous afficher les paroles d’une chanson au fur et à mesure de l’écoute, ou encore des quiz musicaux. Ils fonctionnent aussi bien sur le site web que sur l’application mobile. Spotify et Deezer ont aussi cette dimension sociale que All Access n’a pas : système d’amis et d’abonnés, système de playlists modifiables par ses amis… Le partage de musique y est aussi facilité sur les réseaux, alors que All Access se limite à Google+.

Alors pourquoi avoir choisi Google Play Music All Access ? Pour le design des interfaces web et mobile, et car elles sont quasiment identiques. Aussi car le rangement y est impeccable, avec un système de bibliothèque très clair. On n’est pas dépaysé et on accède rapidement à sa musique. C’est le principal et c’est pourquoi All Access est le meilleur selon moi. Je rappelle aussi que son tarif est de 10 dollars par mois, soit environ 7,53 euros, ce qui correspond au prix que vous allez payer si vous vous abonnez à All Access (voir mon tutoriel plus bas) et c’est donc moins cher que chez la concurrence. Son catalogue et la qualité du son sont très satisfaisants. Et je n’ai que faire du système d’amis de Deezer et Spotify et des propositions de la DeezerTeam (voir mon comparatif détaillé).

Pour toute question, réclamation ou rectification, n’hésitez pas à me solliciter (Kintups). Vos avis sont les bienvenus.

Accéder à Google Play Music All Access en France

  • Créez-vous un compte Google ou utilisez-en un avec lequel vous ne vous êtes jamais servi du Google Play Store et du Google Wallet (sorte de Paypal à la sauce Google).
  • Installez une extension sur votre navigateur Google Chrome qui va vous transformer votre adresse IP française en adresse IP américaine (à la manière d’un proxy). Le but est de vous connecter sur le Play Store des USA. Je vous propose Hola Unblocker. Si elle ne fonctionne pas, utilisez un proxy. Réglez bien l’extension sur l’adresse IP des USA.
  • Allez sur le Play Store américain et cliquez sur “My Music”.
  • Faites la procédure pour vous abonner à All Access. Au paiement, renseignez une adresse postale américaine. Vous en avez plein à votre disposition sur http://www.comgateway.com/.
  • Payez et le tour est joué, plus besoin de proxy après ça, votre compte Google se charge de se mettre à jour. S’il est nouveau, n’oubliez de renseignez votre compte Google sur l’application Google Play Music de votre téléphone. Elle est elle aussi mise à jour. Pas d’inquiétude, tout reste en français. Et vous avez 1 mois pour tester. Vous pouvez résilier à tout moment, c’est sans engagement et tout est très simple pour résilier : supprimez votre carte bleue de votre compte Google Wallet.

Rédigé par Kintups, un lecteur

[Cet article est une version différente et résumée d’un long comparatif que j’ai écrit. Quelques ajouts ont été faits, mais certains points n’ont pas été abordés ou sont imprécis. Je conseil donc de lire le comparatif détaillé sur mon blog Soyuz pour un maximum d’informations et pour que chacun trouve le service qui lui convient : http://s0yuz.blogspot.fr/2013/07/comparatif-google-play-music-all-access.html

Vos avis sont les bienvenus. Grand merci à FrAndroid pour son aide, sa gentillesse, et pour la publication de mon article.]