La fin de Google Reader le 1er juillet dernier a signé l’avènement des agrégateurs de flux RSS. Ces solutions alternatives ont vu l’une d’entre elles émerger tout particulièrement. Feedly, puisque c’est le service qui nous occupe, lève le voile sur les ressorts de son  modèle économique, puisqu’il vient d’annoncer le lancement de sa version Pro.

Feedly

Actuellement proposé uniquement en version gratuite, qu’il s’agisse de son site web ou de son application Android, Feedly manque, comme nombre de ses concurrents, de certaines fonctionnalités. A commencer par la possibilité de réaliser des recherches à l’intérieur des flux, ce qui représente évidemment un gain de temps substantiel pour qui cherche à multiplier les sources concernant un sujet précis. C’est dans une offre Feedly Pro que ce type d’améliorations va voir le jour, à partir de l’automne prochain, au prix de 5 dollars par mois ou de 45 dollars par an.

Pour le moment, Feedly Pro n’est disponible qu’en version limitée à un tarif unique : 99 dollars pour un abonnement « à vie », l’offre étant réservée aux 5 000 premiers souscripteurs. Ces derniers pourront, quelques mois avant l’ensemble des utilisateurs du service, bénéficier de la recherche à l’intérieur des flux RSS, mais aussi d’une meilleure sécurisation de la navigation (URL en https), de l’enregistrement d’informations en un clic dans Evernote et pour finir, d’un service d’assistance premium en cas de difficulté. Feedly précise que son offre « à vie » est destinée à « aider à propulser le programme »… soit, sans langue de bois, à tester l’intérêt de ses utilisateurs pour un abonnement payant, alors même que la recherche dans les flux était autorisée par Google Reader, lui-même gratuite.

Feedly n’hésite pas, dans les quelques Questions/Réponses publiées sur son site, à indiquer que de nouvelles fonctionnalités seront régulièrement proposées dans la version gratuite du service. Malheureusement, on imagine difficilement l’agrégateur fournir la recherche dans les flux à ses abonnés gratuits, alors même qu’il s’agit certainement de l’option phare de Feedly Pro. Bonne nouvelle donc pour ceux qui voudront ajouter une poignée de dollars à leurs dépenses mensuelles, mais probablement pas pour les autres. Après tout, n’oublions pas que l’Internet gratuit n’est qu’une douce utopie…

Si Feedly ne vous convainc pas, retrouvez notre guide des alternatives à Google Reader.