Yelp propose aux mobinautes de partager leurs avis sur des restaurants et commerce en tout genre. Mais voilà, l’outil fait l’objet de certains doutes depuis quelques jours, puisque l’application est accusée de publier de fausses critiques. Au total, 20 % des commentaires seraient concernés d’après une étude rédigée par Michael Luca.

Capture d’écran 2013-09-27 à 10.20.36

Les entreprises ajoutent de faux commentaires sur Yelp. D’après une information reprise par Market Watch, un commentaire sur cinq serait faux, ce qui représente un ratio plutôt élevé, et ces messages frauduleux seraient écrits par des rédacteurs originaires d’Europe de l’Est, des Philippines ou encore du Bangladesh. Ces « piges » illégales seraient payées entre un et dix dollars l’unité par les entreprises à la recherche de publicité détournée. Une enquête ouverte par le procureur général de New York sur la question des faux commentaires s’est soldée par un accord avec 19 sociétés et une sanction financière.

Capture d’écran 2013-09-27 à 10.21.14

D’après les recherches de Michael Luca (co-écrite par Georgios Zervas), la proportion des critiques frauduleuses sur Yelp serait passée de 5 % à 20 % entre 2006 et 2013. Pour trouver ces résultats, le chercheur s’est basé sur l’algorithme utilisé par Yelp pour déceler les avis frauduleux. Ces faux commentaires sont souvent formulés au bénéfice d’un commerce dont la réputation a été écorchée, ou bien conte un commerce concurrent.

Contacté par le site Bgr, le porte-parole de l’application a indiqué que Yelp met en place un système de filtre depuis déjà quelques années pour contrer ce phénomène, et a affirmé que seulement 75 % des commentaires rédigés étaient postés, les autres étant considérés comme douteux. Il y a donc fort à parier que le chiffre de 20 % ne concerne par les commentaires effectivement publiés sur Yelp, mais que cette proportion est largement revue à la baisse après la sélection opérée par l’application, voire quasiment supprimée. Le porte-parole de Yelp s’est alors défendu de la sorte :

Alors que certaines personnes sont encore surprises d’apprendre que les entreprises essaient de tromper les consommateurs avec de fausses critiques, la bonne nouvelle est que Yelp est sur le dossier depuis le tout début. Le fait que plus de 100 millions de consommateurs comptent sur Yelp chaque mois parce qu’ils continuent à trouver des critiques utiles et crédibles est une autre information utile.