L’application Wire vient de faire son entrée sur Android, iOS et OSX, et elle se présente déjà comme un sérieux exemple de ce qui doit se faire en 2014, que ce soit en termes de fonctionnalités, ou d’esthétique. Nous l’avons brièvement essayée, et on doit l’avouer, Wire risque bien de faire un tabac.

android 2014-12-03 à 11.15.06

Au détour des Internets, on tombait ce matin sur un article signé The Verge et présentant un nouveau service nommé Wire. Ce service de communication, disponible sur Android, iOS et OSX, est soutenu financièrement par Janus Friis, le co-fondateur de Skype, ainsi que par d’autres spécialistes de la high-tech. C’est d’abord le signe évident que l’application à du potentiel, alors même qu’elle risque de concurrencer, justement, une plateforme comme Skype. C’est aussi le signe qu’elle apporte quelque chose de plus que les autres, et certains n’hésitent pas à la qualifier de « renouveau de l’outil de communication ». À juste titre ?

 

android 2014-12-03 à 11.02.35

Pour l’essayer, nous avons téléchargé l’application sur OSX et sur Android, ayant réussi à trouver un téléphone compatible alors qu’ils ne sont pas nombreux pour le moment. Il faut dire que l’application est sortie aujourd’hui, on lui pardonne alors quelques errements. D’entrée, c’est l’esthétisme de Wire qui fait mouche. À l’inverse de ce qu’on voit d’ordinaire pour des outils de communication, le design est soigné à l’extrême et donne directement envie d’utiliser l’application. Qu’on se le dise, cela reste une donnée importante pour un grand nombre d’utilisateur. Être pratique, c’est bien, mais être beau, c’est encore mieux.

android 2014-12-03 à 10.31.00

Envoi d’images. Il est aussi possible d’ajouter des personnes aux conversations.

android 2014-12-03 à 10.43.11

Envoi de vidéos Youtube

android 2014-12-03 à 10.43.35

Partage de pistes musicales SoundCloud

Mais justement, niveau praticité, Wire n’a visiblement rien à envier à ce qui se fait ailleurs. L’application peut servir de messagerie texte classique, en ajoutant nos contacts via leur adresse email, mais propose aussi bien d’autres fonctionnalités. Il est possible d’envoyer des photographies dans une bonne qualité, de partager des vidéos YouTube, ou des pistes audio SoundCloud. Comme Skype, il est permis d’appeler nos correspondants, et bien que nous n’ayons pas pu tester la chose, il se dit que la qualité audio est ce qui se fait de mieux. Quant aux appels vidéos, ils ne sont pas possibles pour le moment, mais une des têtes pensantes de Wire, Jonathan Christensen, explique que la firme a « les capacités pour mettre en place une telle fonction ». Toutes vos conversations seront synchronisées entre vos différents appareils, et Wire planche d’ailleurs sur une version Web et une version PC.

Untitled-1

L’application Android est de toute beauté, et les couleurs de conversations sont modifiables à volonté.

L’application est en tout cas extrêmement fluide, avec son lot d’effets esthétiques. Un contact ne répond pas ? Envoyez-lui un ping pour profiter d’une petite animation où des balles sont envoyées contre le bord de votre smartphone (c’est inutile, mais c’est marrant). Et pour passer de la conversation teste aux autres fonctionnalités, un simple glissement vers la droite laisse apparaitre les appels, l’accès aux photos et le ping. Bref, Wire n’en est qu’à ses prémices, mais promet beaucoup.