Et si l’application Secret se muait peu à peu en véritable réseau social ? C’est bien le changement que semble apporter sa toute dernière mise à jour, qui voit notamment arriver des groupes de discussion privés.

Secret

Difficile avec Secret de faire réellement secret. L’application, initialement disponible aux États-Unis puis lancée en Europe, dont la France, en mai dernier, permet de publier ses confidences anonymement sur un réseau social. Les autres membres peuvent donc les commenter ou les partager et, l’usage de ce type d’outils dans des cercles souvent restreints (communication, médias…) aidant, il est généralement possible, à l’aide des commentaires, d’identifier l’auteur de telle ou telle mesquinerie publiée sur autrui.

Dans sa dernière mise à jour, Secret s’offre un tout nouveau design privilégiant un fond blanc et des aplats de couleur, dans un esprit Material Design. Mais c’est surtout en termes de fonctionnalités que Secret se renouvelle : l’application propose désormais à ses utilisateurs de discuter en privé et leur propose de « rencontrer de nouvelles personnes ». Difficile après avoir publié via l’app des petits secrets inavouables, mais passons ! Désormais, Secret utilise également la géolocalisation pour permettre la création de nouvelles conversations autour du lieu où se trouve le mobinaute, et autorise la publication de photographies accompagnant les « secrets ». Autant d’outils propres à réduire la confidentialité des propos tenus dans une application se targuant justement de préserver l’anonymat de ses utilisateurs.