Folding@Home, un logiciel permettant de calculer le repliement des protéines dans le but de faire avancer la recherche sur la maladie d’Alzheimer, est désormais disponible sous forme d’application sur le PlayStore.

folding@home

Les propriétaires d’une Playstation 3 connaissent bien Folding@Home. Ce logiciel de calcul réparti était en effet présent sur la console de salon jusqu’en 2012. Folding@Home permet d’utiliser la puissance de calcul d’une machine équipée de processeurs (ordinateur, carte graphique ou console) pour effectuer des calculs sur repliement des protéines (protein folding en anglais, d’où le nom du logiciel) dans un simulateur faisant varier la température ou la pression. Ces calculs étaient ensuite envoyés à un serveur qui traitait les données, le tout dans le but de faire progresser la recherche sur diverses maladies, dont la maladie d’Alzheimer en particulier.

Après la Playstation 3, Sony compte désormais sur la puissance de calcul des smartphones pour faire avancer la recherche. Une application Folding@Home est ainsi disponible dès aujourd’hui sur le Play Store. Cette dernière n’est disponible dans un premier temps que sur une poignée d’appareils signés Sony. Actuellement, seuls les Xperia T3, T2, Ultra, M2 Aqua, C3 ainsi que tous les Xperia Z sont compatibles avec l’application. Sony précise toutefois que cette limitation ne sera valable que le temps du bêta-test de l’application et que d’ici quelques semaines l’application pourra être téléchargée sur n’importe quel smartphone équipé d’un processeur ARM et installé sous Android KitKat ou Lollipop.

Folding@Home peut être paramétré par l’utilisateur afin de fonctionner sur des plages horaires prédéfinies. Il est toutefois nécessaire de relier son smartphone à une prise secteur et d’activer le WiFi de l’appareil pour que l’application fonctionne.

Folding@Home Sony Mobile Communications