WhatsApp communique aujourd’hui le nombre de ses utilisateurs mensuels actifs. Il reste bien loin du nombre total de téléchargements affiché par le service.

Whatsapp

Il faut bien faire la différence entre le nombre de téléchargements d’une application sur un portail mobile et le nombre de ses utilisateurs actifs mensuels, c’est-à-dire de personnes qui utilisent ladite application au moins une fois par mois. À ce petit jeu, WhatsApp est coutumier des chiffres record, puisqu’en mars dernier, l’application de messagerie instantanée – et depuis peu, d’appels en VoIP – se targuait d’avoir dépassé le milliard de téléchargements sur le Play Store.

Aujourd’hui, le fondateur de WhatsApp, Jan Koum, s’est exprimé sur le réseau social Facebook, en toute logique puisque son service a été racheté il y a un an par Mark Zuckerberg. Il y annonce que l’application recense désormais 800 millions d’utilisateurs actifs mensuels, contre 700 millions en janvier dernier et 600 millions en août 2014. Autant dire que WhatsApp parvient à mieux retenir ses utilisateurs depuis le début de l’année : la récente intégration des appels vocaux et l’ajout d’une interface web à l’application ne sont certainement pas pour rien dans ces chiffres. Toutefois, ces 800 millions d’utilisateurs ne sont pas tout à fait à mettre en regard avec le milliard de téléchargements affiché par WhatsApp sur le Play Store, puisque le service est disponible sur iOS, Windows Phone, BlackBerry et même Symbian et Series 40. Autant dire qu’on dépassera difficilement le quart des inscrits utilisant régulièrement WhatsApp.