Uber va prochainement mettre à jour sa liste d’autorisations pour ses applications mobile. Elle pourra en outre connaître la position des utilisateurs, même quand ils ne recherchent pas de véhicules.

uber

La société américaine Uber a publié il y a quelques jours un article sur son blog concernant les permissions de ses applications Android et iOS. Elle y explique avoir simplifié son système d’autorisations, mais soulève un point qui va déplaire à certains utilisateurs. En effet, l’application sera prochainement capable de géolocaliser en permanence un utilisateur en fonctionnant en arrière-plan sur le mobile.

C’est à partir du 15 juillet que cette fonctionnalité sera lancée par Uber. On suppose que la compagnie espère ainsi mieux orienter ses chauffeurs et repérer facilement les quartiers où l’on trouve beaucoup d’utilisateurs du service, ou des lieux de sortie particuliers. Ce n’est d’ailleurs pas la seule nouveauté de cette mise à jour des permissions, puisque Uber va aussi demander l’autorisation d’accéder à la liste de contacts de l’utilisateur. « En outre, ces modifications permettront à Uber de lancer de nouvelles fonctionnalités qui utilisent vos contacts – par exemple la possibilité d’envoyer des offres spéciales pour vos amis ou votre famille. Toutefois, les utilisateurs auront le contrôle : ils seront en mesure de choisir s’ils veulent partager des données avec Uber ou non », peut-on lire.

Vous pouvez retrouver la liste des permissions, et leur utilisation à cette adresse.