L’application QKSMS, qui n’a pas encore soufflé sa première bougie, se met aujourd’hui à jour. Si elle ne gagne pas de fonctionnalité particulière, elle permet à tous d’accéder aux fonctionnalités jusqu’ici payantes sans débourser un centime.

qksms 2

Lancée en fin d’année 2014 par un développeur indépendant visiblement très motivé, QKSMS est une alternative aux applications SMS des constructeurs à examiner. Elle est riche en thèmes, affiche les messages reçus sous forme de pop-up par-dessus les autres applications, et propose un mode nuit automatique avec affichage sur fond noir (et non blanc) pendant une tranche horaire à définir. Cette dernière option était toutefois réservée à ceux qui s’étaient acquittés d’un achat in-app facturé 1,59 euro, et qui leur permettait d’accéder à l’ensemble des thèmes de l’application.

C’est via son compte Google+ que le développeur de QKSMS, Moez Bhatti, annonce que son application « est maintenant 100 % gratuite » et que « toutes les fonctionnalités premium sont désormais disponibles gratuitement », sans passer par QKSMS+. Bhatti explique son choix par la question de l’expérience utilisateur : « la priorité numéro un pour une application SMS est de fournir la meilleure expérience possible. Ce n’est pas réellement faisable quand elle est remplie de saletés comme des publicités ou des fonctionnalités premium ». Il n’est pas tout à fait question pour lui d’abandonner l’idée de gagner de l’argent avec son titre puisqu’il fournit dans son application ou via ce lien un outil permettant aux mobinautes se sentant l’âme généreuse de lui verser un petit don. On imagine que Moez Bhatti voit un peu plus loin que cet unique titre, et compte avant tout se tailler un nom dans le monde du développement mobile.

Quant à QKSMS en soi, on notera la résolution de divers bugs et l’amélioration des performances globales de l’application, avant une mise à jour d’importance prévue dans une à deux semaines : « Ce sera indubitablement la plus grande et la plus importante annonce dans l’histoire de QKSMS », commente le développeur. En attendant, le mode nuit automatique est désormais gratuit, de même que les réglages des paramètres des notifications dans chaque conversation, la réponse aux messages depuis Android Wear et environ 150 thèmes colorés. Son design, lui, très conforme au Material Design, n’a pas changé et rappelle celui de Textra (qui accueille néanmoins de la publicité depuis quelques mois) ou encore de TextSecure.