Instagram annonce aujourd’hui avoir franchi le cap des 400 millions d’utilisateurs mensuels actifs dans le monde. Il devance ainsi l’un de ses concurrents les plus en vue, Twitter.

instagram

Instagram confirme aujourd’hui la bonne santé de sa communauté, par le biais d’un post de blog. Le réseau social de Facebook, spécialisé dans le partage de photographies au penchant artistique, compte désormais 400 millions d’utilisateurs actifs mensuels. C’est 100 millions de plus qu’il y a 10 mois, et 250 millions de plus qu’il y a tout juste deux ans, et c’est aussi plus que Twitter qui, de son côté, dépasse de quelques millions les 300 000 utilisateurs mensuels.

De ces chiffres qui font état d’une croissance plus ou moins constante, Instagram tire quelques statistiques. À savoir notamment que 75 % de sa communauté se situe hors des États-Unis, contre environ 70 % au début de l’année, et que le nombre de partages quotidiens est passé de 30 milliards de clichés à 40 milliards entre janvier dernier et aujourd’hui, avec des likes en proportion (3,5 milliards par jour au lieu de 30 milliards). Plus de la moitié de ses nouveaux utilisateurs, assure Instagram, « vit en Europe et en Asie ».

À lire : Tuto : comment poster automatiquement vos photos Instagram sur Twitter ?

Pour convaincre et recruter de nouveaux membres – et surtout les encourager à passer d’inscrits à utilisateurs actifs – Instagram a récemment multiplié les nouveautés. Le réseau social, connu pour ses photographies et vidéos au format carré contraignant les mobinautes à recadrer des clichés existants, a en effet ouvert ses colonnes aux photos portrait ou paysage il y a quelques semaines, dans un esprit d’ouverture. On l’a vu également accentuer sa dimension conversationnelle en proposant de véritables fils de conversations privés, comme sur une messagerie traditionnelle, et la possibilité d’y partager des liens vers des clichés publiés ailleurs. Il faut dire que la concurrence est rude et que les autres réseaux sociaux, type Snapchat, sont en embuscade.