Uber va lancer UberEats à Paris, mercredi 14 octobre, un service qui propose de livrer de la nourriture en 10 minutes à l’heure du déjeuner.

ubereats

Avec Uber, on n’est plus vraiment choqué par quoi que ce soit. Il n’est d’ailleurs pas rare que la firme lance de nouveaux services, ponctuels ou durables, et qui lui font beaucoup de publicité. En France, on pense évidemment à UberCopter lors du Festival de Cannes, ou à UberBateau pour faire des balades sur le Canal de l’Ourcq à Paris. Cette fois, le nouveau service proposé par Uber ne consiste pas à vous emmener d’un point A à un point B, mais d’apporter votre repas de l’adresse de son fabricant à votre domicile. Et il s’agit d’UberEats.

C’est demain, mercredi 14 octobre, de 11h30 à 14h30, que Uber va inaugurer son tout nouveau UberEats. Malheureusement, il ne sera pas possible de se faire livrer partout dans Paris puisque l’expérience sera menée dans une zone limitée, couvrant les 8e et 9e arrondissements de la capitale, ainsi que des zones des 1er, 2e et 10e arrondissements, pour commencer. Si l’opération est un succès, Uber étendra sûrement la couverture géographique de la ville à d’autres arrondissements.

Quant aux repas, Uber veut proposer chaque jour une sélection de trois plats, livrés en 10 minutes, en provenance de restaurants partenaires. Le service existe déjà à Barcelone, en Espagne, ainsi que dans plusieurs villes des États-Unis. Pour se donner une idée des tarifs, ils sont compris entre 4 et 8 euros dans la ville catalane. Il faudra certainement débourser un peu plus, entre 8 et 12 euros, à Paris. Pour le lancement, les frais de livraison ne seront pas facturés, mais ils s’élèveront ensuite à trois euros par commande.

A propos : Uber accuse Lyft d'espionnage industriel