Les développeurs de Pushbullet ont expliqué sur Reddit pourquoi la version Pro de leur application, dévoilée la semaine dernière est aussi chère. Ils ne comptent pas baisser le prix de cette offre, mais annoncent réfléchir à un moyen de récompenser leurs utilisateurs fidèles.

pusbullet pro 2

Depuis l’annonce de la version Pro de Pushbullet, la semaine dernière, les développeurs de Pushbullet ont dû faire face à un feu nourri de critiques de la part des utilisateurs. Il faut dire que la version Pro de leur application de continuité entre un smartphone et un ordinateur affiche un tarif pour le moins élevé de 40 dollars par an ou 5 dollars par mois et que certaines fonctions autrefois gratuites disparaissent avec cette version Premium. Des limitations difficilement compréhensibles pour les utilisateurs et que les développeurs ont tenté de clarifier.

Une version Pro qui arrive trop tard selon le développeur

Ces derniers ont donc décidé de passer par un AMA (Ask Me Anything, une série de question) sur Reddit. Bien conscients de la grogne qu’ils ont engendrée avec leur offre Pro, ils expliquent qu’ils n’avaient pas vraiment le choix. « Nous avons ajouté la version Pro parce que nous étions arrivés à un carrefour. Soit Pushbullet rapportait de l’argent (et pouvait continuer), soit s’il ne pouvait pas et devait fermer. » Pushbullet a eu beau lever des fonds en début d’année, il était temps pour l’entreprise de commencer à monétiser ses services si elle voulait survivre.

Le créateur de Pushbullet reconnaît toutefois que l’annonce a été brutale et que la version Pro est loin d’être parfaite. Durant la séance de question-réponse, il affirme à de nombreuses reprises que cette version Pro aurait dû sortir bien plus tôt dans le développement de l’application. De cette façon, les nouvelles fonctionnalités (chiffrement, synchronisation des SMS, support de messageries diverses) auraient été intégrées dans la version Pro et lui aurait permis de ne pas tronquer la version gratuite de Pushbullet comme actuellement et engendrer autant de frustration.

Pas question de baisser les tarifs mais…

Quant au choix des 40 dollars annuels ou 5 dollars par mois, le développeur explique s’être inspiré des tarifs pratiqués chez la concurrence, comme les versions payantes de Pocket ou MightyText. De nombreux utilisateurs lui ont toutefois demandé si une promotion temporaire à 20 ou 25 dollars annuels pourrait être lancée au début du mois prochain pour récompenser les premiers utilisateurs et le développeur a affirmé réfléchir à la question. Il n’est toutefois pas question de baisser les tarifs annoncés la semaine dernière.

pushbullet tablette

Pour terminer, l’équipe de développement de Pushbullet a annoncé la sortie d’une nouvelle fonctionnalité de son application : la possibilité d’écrire des SMS depuis une tablette Android. Une fonctionnalité demandée par la communauté et disponible depuis la dernière mise à jour de l’application. Elle est accessible depuis la version gratuite de Pushbullet mais, dans cette version, le nombre de messages envoyés est plafonné à 100.