L’application Retrica, dédiée à l’ajout de filtres sur des photos et à la création de « collages » de plusieurs clichés, abandonne la publicité. Tous ses filtres sont désormais gratuits.

retrica

Changement de tactique pour Retrica, cette application de retouche photo particulièrement populaire, notamment sur le Play Store, où elle a été téléchargée plus de 100 millions de fois. Largement concurrencée par Snapseed, mais aussi par les partages Instagram ou encore Twitter, l’application choisit aujourd’hui de revoir son modèle économique.

Jusqu’alors bardée de bandeaux publicitaires, et proposant des filtres gratuits ainsi que des options payantes, l’app offre désormais un accès gratuit à tous ses filtres, indique son éditeur, Venticake Inc, qui supprime également la publicité du titre. Notez qu’au passage, la mise à jour, dont le déploiement a été initié le 24 novembre dernier, autorise l’accès à l’historique des filtres utilisés par le mobinaute par le biais d’un appui long sur le bouton « filtre aléatoire ».

Ce changement de politique, s’il est évidemment incitatif du côté de l’utilisateur, pose la question du modèle économique que compte adopter Retrica par la suite. S’agit-il de récolter des données sur les usages faits de son application, pour mieux les fournir à un tiers par la suite, ou encore de mieux passer à la gratuité pour mieux lancer, d’ici quelques mois, de nouvelles fonctionnalités payantes ? Reste que pour les utilisateurs de l’app ayant multiplié les achats dans l’application, aucune compensation « bonus » n’a encore été annoncée, et que la fiche de l’app mentionne encore des achats in-app entre 0,81 et 2,49 euros.