Après avoir été longtemps réservé à l’archipel nippon, sur lequel il a a rencontré un énorme succès, Tales of Link est désormais disponible partout dans le monde. Comme bien souvent lorsqu’il s’agit de jeu free to play japonais, Tale of Link mélange allègrement les genres, entre match-3, RPG et jeu de réflexion.

tales of link 2

Et si le Tales of Link vous évoque un souvenir lié à votre vieille PlayStation, c’est tout à fait normal puisqu’il s’agit du premier opus de la série Tales of sur mobile. Cette série de RPG japonais, essentiellement connue pour ses scénarios parfois alambiqués et ses combats en temps réel, change complètement de forme ici. Sous prétexte de la rupture d’un sceau qui protège le monde de Liafyse, le joueur endosse le rôle d’un élu amnésique et muet qui va devoir sauver le monde en invoquant les âmes de différents héros et têtes connues de la série Tales of.

En savoir plus : 8 jeux de match-3 capables de vous faire oublier Candy Crush

Du match-3, du combat au tour par tour et beaucoup de subtilités

Cette histoire est d’ailleurs racontée par l’intermédiaire de dialogues doublés en japonais, mais sous-titrés en anglais (uniquement) d’une pauvreté souvent affligeante. D’autant plus que Tales of Link se montre très bavard entre chaque combat. Mais qu’importe finalement, puisque le cœur du jeu ne se trouve pas là. Ce sont surtout les combats qui importent et ils sont nombreux et bien fichus.

tales of link 4

Tales of Link se présente comme un mélange de match-3 et de combats au tour par tour. Le joueur doit ici aligner des soldats de la même couleur présents sur une grille pour porter un coup à un plusieurs ennemis. Les subtilités sont toutefois nombreuses, très (très) nombreuses. Les personnages de la grille peuvent en effet être de simples soldats, qui bénéficient d’un élément (feu, terre, eau, ténèbres), d’un type (épéiste, mage) ou des héros, qui bénéficient là aussi d’un élément et d’un type, mais disposent en plus de capacités actives et passives. Ajoutez à cela des ennemis plus ou moins sensibles à certains éléments, types et coups spéciaux et vous avez une petite idée de la profondeur du jeu.

tales of link 5

Un jeu free to play bien équilibré

Tales of Link est donc un jeu touffu, complet et réservé aux joueurs qui n’ont pas peur des interfaces épaisses et typiquement asiatiques. Le jeu est évidemment gratuit au téléchargement, mais dispose, comme tout bon free to play qui se respecte, d’une boutique ingame permettant d’acheter des personnages. Si l’on en croit les divers tests du jeu, la difficulté semble plutôt bien dosée et n’incite justement pas trop à passer à la caisse.

TALES OF LINK BANDAI NAMCO Entertainment Inc.