Après WhatsApp, Viber passe au chiffrement complet de son application de messagerie instantanée, sous Android, iOS, PC et Mac. L’ensemble des conversations des utilisateurs du réseau sont désormais chiffrées, qu’elles soient vocales ou non.

Viber chiffrement

Au début du mois d’avril, WhatsApp mettait à jour son application de messagerie instantanée pour apporter le chiffrement total, de bout en bout, des conversations entre les utilisateurs du réseau. Une mise à jour qui intervenait dans un contexte de bras de fer entre le FBI et Apple sur la question du chiffrement des téléphones.

Viber suit son concurrent en débutant le déploiement d’une nouvelle version de son application de messagerie qui apporte le chiffrement de bout en bout, de la même manière que WhatsApp. Pour le moment, le chiffrement est uniquement disponible sur les principaux marchés de l’application, c’est-à-dire au Brésil, en Biélorussie, en Israël et en Thaïlande. Les autres pays suivront rapidement indiquent les développeurs de l’application.

 

Un chiffrement bien pensé

Comme pour WhatsApp, l’ensemble des communications sera chiffré, que ce soient les messages personnels, les messages de groupe ou même les appels audio. Il est également possible de « cacher » des conversations pour qu’elles n’apparaissent plus dans la liste des conversations sans les supprimer, à moins de saisir un code PIN à 4 chiffres.

Tout comme WhatsApp, il est possible de vérifier si une conversation est chiffrée sous la forme d’un cadenas. La couleur de celui-ci change en fonction de la situation : gris si la conversation est chiffrée ou rouge si il y a un problème d’authentification comme une attaque « man in the middle » à la NSA ou si l’appareil utilisé n’est plus le même. Enfin, les utilisateurs peuvent choisir d’afficher un cadenas vert, une sécurité supplémentaire pour prouver à leur expéditeur que c’est bien eux qui utilisent l’appareil.

 

Des fonctionnalités pour les marchands

Viber pense également aux futures fonctionnalités qui seront intégrées au sein de l’application. C’est notamment les bots (les robots) à l’image de ceux qui ont fait leur apparition sur Facebook Messenger. Cette fonctionnalité sera destinée principalement aux entreprises, avec en plus la possibilité de réaliser le service après-vente directement sur Viber, avec des comptes spéciaux. Viber compte réaliser un partenariat avec Rakuten (Priceminister) pour proposer aux marchands d’utiliser la plateforme de messagerie instantanée pour la relation avec les consommateurs.

À lire sur FrAndroid : Facebook, Google, WhatsApp et Snapchat pourraient passer au chiffrement total