Le client Twitter Fenix qui avait atteint sa limite de tokens cette semaine est de retour sur le Google Play Store. Un début d’ouverture de la part de Twitter.

Fenix-for-Twitter

Twitter impose une politique très stricte en ce qui concerne les applications tierces. La mise en place d’un nombre limité de tokens restreint les clients indépendants à seulement 100 000 comptes enregistrés, à moins que ceux-ci contournent cette limite en permettant aux utilisateurs de rentrer leur propre clé API en simulant la création d’une nouvelle application. Ainsi, plusieurs applications ont atteint ce nombre fatidique et certaines ont été abandonnées. Parmi elles, Falcon Pro, Carbon, et plus récemment Fenix.

Retirée du Google Play Store en début de semaine par son développeur, Fenix est finalement de retour. Bonne nouvelle, les nouveaux utilisateurs peuvent également s’identifier avec leur compte Twitter, confirmant que de nouveaux tokens sont bel et bien disponibles.

Sur son compte personnel, Matteo Villa, développeur de l’application, indique que le problème a été réglé très simplement en rentrant en contact avec l’équipe de Twitter. Il ne souhaite pas donner davantage de détails sur le sujet pour le moment concernant le nombre de tokens encore disponibles, mais il se dit « plutôt confiant concernant la résolution d’un autre potentiel problème ».

Twitter sauvage

Pour le moment, Twitter semble indécis quant à la politique à adopter en ne s’ouvrant qu’à moitié au développement extérieur. Ainsi, les applications tierces sont possibles, mais avec un nombre limité d’utilisateurs et sans les dernières nouveautés du réseau social (GIF animés, sondages…) qui ne sont pas partagées – pour le moment tout du moins – dans les API.

Il faut avouer que le réseau n’est pas au mieux de sa forme et que ses principaux revenus proviennent de la publicité, qui ne rapporte donc rien pour les utilisateurs passant par des clients tiers. S’il affiche un nombre record d’abonnés (310 millions au premier trimestre 2016), il enregistre également des pertes par rapport au trimestre précédent, ce qui s’est ressenti lors de l’annonce par une chute vertigineuse de son action.

twitter-twtr-action-avril-2016

Vers l’ouverture de Twitter

Contacté au sujet de Fenix par l’équipe d’Android Police, Twitter a annoncé travailler avec Matteo Villa afin de faire en sorte que l’application continue d’exister « pour le moment et dans un futur proche ». Ce premier signe d’ouverture ferait partie d’un nouvel effort afin d’améliorer les relations entre Twitter et les développeurs.

Pour autant, il est impossible de dire pour le moment si le retour de Fenix présage de la suppression de la limite de tokens ou s’il s’agit simplement d’une exception ponctuelle. En attendant, ceux qui souhaitent découvrir Fenix peuvent à nouveau se rendre sur le Google Play Store pour débourser leurs 5,99 euros.