La nouvelle application de messagerie instantanée Allo de Google dispose d’une méthode de chiffrement optionnelle. Celle-ci n’a pas été conçue en interne par les ingénieurs de Mountain View, mais par ceux de l’entreprise Open Whisper Systems qui a déjà réalisé le système de chiffrement de l’application concurrente WhatsApp.

Allo Incognito Google

Lors de la Google I/O, la firme de Mountain View a levé le voile sur Allo, une nouvelle application de messagerie instantanée avec de nombreuses fonctionnalités intelligentes, qui ne remplace pas Hangouts. L’une des fonctionnalités d’Allo, c’est la possibilité d’activer le chiffrement de bout en bout des conversations, le mode incognito.

Il se traduit par l’activation de messages éphémères et de notifications privées, pour protéger la vie privée des utilisateurs. Open Whisper System, un concepteur de systèmes de chiffrement pour les messageries instantanées vient de préciser sur son blog qu’il avait développé, en partenariat avec Google, le mode incognito d’Allo.

Cette société américaine n’est pas inconnue, puisque c’est à elle que l’on doit le tout nouveau système de chiffrement utilisé par WhatsApp avec des fonctionnalités pratiques comme le fait de savoir si l’autre utilisateur utilise une version chiffrée de l’application et s’il n’y a pas d’usurpation d’identité. Pour Allo, l’entreprise n’a pas dévoilé les détails techniques sur le chiffrement, mais on imagine qu’il s’agit à peu près du même fonctionnement technique que pour le concurrent WhatsApp puisque c’est le même protocole de chiffrement qui est utiliséSignal Protocol.

Snowden déconseille Allo

La nouvelle application Allo n’a pas que des défenseurs. Malgré la présence du mode incognito, Edward Snowden déconseille l’utilisation de l’application comme le relatent nos confrères de Numerama. En cause : le chiffrement qui n’est pas activé par défaut par Google. C’est alors à l’utilisateur d’activer le mode incognito. Sans ce mode, Google, et donc les différents services de renseignement, pourront facilement accéder à l’ensemble des messages des utilisateurs.