L’application jaune de Google vient de subir un petit lifting sur sa version web et voit son application enrichie de nouvelles fonctionnalités, comme l’autocomplétion – en anglais pour le moment – ou la prévisualisation des liens.

google keep

Google Keep n’est peut-être l’application la plus connue de Google, mais elle devient de plus en plus pratique avec le temps. À la base simple application de prise de notes, Google l’a considérablement améliorée ces derniers mois avec l’ajout de listes (que l’on peut cocher), la possibilité de dessiner ou la prise de note orale.

En savoir plus : Google Keep est désormais compatible avec iOS

ListsUpdate-2

Google est allé encore plus loin avec la dernière version de son application. La version 3.3.222, disponible pour l’instant uniquement sur APK Mirror, peaufine un peu plus la prise de note. La version anglophone de l’application introduit par exemple l’autocomplétion. Des articles seront suggérés lorsque l’on réfléchit à sa liste de course et Keep indique quand cet article a déjà été ajouté à la liste. Il est également possible de prévisualiser les liens insérés dans des notes. Cette prévisualisation n’est toutefois pas évidente : il faut placer le curseur sur à la fin du lien pour qu’elle s’affiche.

google keep web

Deuxième petite nouveauté, Google a refondu l’interface web de Keep. Cette dernière adopte Material Design et plus spécifiquement le design de Inbox. Keep dispose désormais d’une colonne de gauche qui permet d’accéder rapidement aux archives, aux catégories de l’utilisateur ainsi qu’aux rappels. Simple, sobre et efficace.