Une base de données contenant plus de 30 millions d’identifiants, mots de passe et courriels Twitter est en vente actuellement au marché noir.

twitter-logo

On trouve de tout sur le dark web. On peut y acheter de la drogue (très déconseillé), se procurer des comptes Netflix, ou encore acheter des identifiants Twitter. Il faut dire que pour ces derniers, l’offre est conséquente, puisqu’on apprend aujourd’hui que quelque 32 888 300 identifiants, mots de passe et courriels Twitter sont aujourd’hui en vente, d’après Leaked Source, sur le dark web, à l’ombre de nos regards.

Un temps sur la défensive, Twitter a fini par se justifier : « Nous sommes certains que ces noms d’utilisateurs et ces identifiants n’ont pas été obtenus par une violation des données de Twitter – il n’y a pas eu d’intrusion dans nos systèmes ». Une explication qui dédouane la plateforme de toute responsabilité en matière de sécurité.

Ces données auraient en fait été récupérées par un malware installé sur les navigateurs internet des victimes. Ce sont les utilisateurs russes qui ont été particulièrement touchés par ce vol de données, puisqu’on trouve trace de 6 millions d’adresses emails en .ru.

Si vous utilisez Twitter depuis votre navigateur web, il serait grand temps de changer de mot de passe, et de bon ton d’en choisir un qui ne soit pas trop simple à trouver.