PayPal a une solution pour les festivaliers qui ne veulent pas s’embarrasser d’une carte bancaire ou de liquide pendant qu’ils font la fête : un bracelet connecté pour payer via NFC.

Rock_en_Seine_2007,_The_Hives_1

Aller en festival, dormir très peu dans une tente, esquiver des bâtons de feu, se coltiner un saroual boueux, se laver de façon assez sommaire, c’est d’accord. Mais devoir veiller sur sa carte bancaire, ou payer avec des jetons à l’effigie du festival, c’est non merci. PayPal propose un bracelet connecté, doté d’une puce NFC, qui permet de régler des achats directement depuis le poignet, pour les festivals Les Déferlantes, Calvi on the Rocks, et Rock en Seine. Auparavant, le dispositif a été testé lors du Weather Festival et du Panorama Festival.

À lire sur FrAndroid : Trak : un bracelet shazam-like qui enregistre les playlists de soirées

D’après ce qu’explique PayPal, les festivaliers choisissent leur mode de chargement, sur place, voire via le site ou l’application mobile du festival avant le début de celui-ci, ce qui permet au bracelet de marcher dès leur arrivée. Il faut évidemment posséder un compte PayPal, et une option permet même de recharger automatiquement le bracelet pour ne jamais tomber à sec. Quant au bracelet, il est directement fourni sur le festival, à la billetterie ou aux bornes cashless.

Capture d’écran 2016-06-27 à 11.47.52

Après les festivals, s’il leur reste du crédit préchargé, les festivaliers ayant relié leur bracelet à leur compte PayPal seront directement re-crédités sur leur compte PayPal dans les 48 heures. Pour ceux ayant chargé leur bracelet par carte bancaire, il leur faudra renseigner leurs coordonnées bancaires sur les sites internet des festivals afin de se faire rembourser ultérieurement la somme sur leur compte.

« Notre solution cashless permet aux festivaliers de profiter pleinement et en toute sécurité du festival sans se soucier d’avoir leur portefeuille sur eux. Nous participons à ce nécessaire lâcher prise permettant aux festivaliers de se concentrer sur l’essentiel : la musique ! », souligne Damien Perillat, Directeur Général PayPal France.