Presque un an après iOS, Final Fantasy VII est enfin arrivé sur les smartphones Android. Le jeu de rôle japonais culte de Squaresoft dispose toutefois d’un prix conséquent : comptez presque 16 euros pour jouer à cette légende de la première PlayStation.

FF7logo

On ne va pas vous faire l’insulte de vous expliquer ce qu’est Final Fantasy VII. Pour beaucoup, c’est souvent le premier contact avec un véritable jeu de rôle japonais. Pour d’autres c’est aussi l’une des plus grandes baffes graphiques rencontrées dans la vie d’un joueur. Tout le monde se souvient de cette fantastique scène d’introduction introduisant à la fois la ville de Midgard ainsi que l’énigmatique personnage de Clad, ou Cloud dans la version originale.

final fantasy 7 1

Pour cette version Android, Square Enix ne s’est pas vraiment foulé. Il s’agit d’un simple portage de la version PlayStation 1, avec de grosses bandes bleues sur les côtés pour simuler un écran 4/3, à l’ancienne. Il faut toutefois noter que le jeu dispose d’une traduction française (la même que la piteuse traduction française de la version PSOne) et de contrôles tactiles très convaincants. Une option pour désactiver les combats aléatoires est également disponible en bas de l’écran.

En savoir plus : Final Fantasy IX est arrivé sur le Google Play Store

final fantasy 7 2

Notez pour finir que le jeu est gourmand et demande 2 Go d’espace libre sur la mémoire interne du téléphone. Le jeu est également compatible avec un grand nombre de smartphones (Square Enix a publié une liste de téléphones recommandés à cette adresse) et tourne comme un charme sur mon OnePlus One. Reste qu’il y a un gros défaut : le jeu est actuellement vendu 15,99 euros. C’est cher, beaucoup trop cher pour un jeu qui approche des 20 ans et on vous conseillera d’attendre une vague de promotion — elles arrivent régulièrement — pour craquer.