Sorti la semaine dernière, Out There Chronicles, s’il se passe dans l’univers d’Out There, n’a pas grand-chose à voir avec le jeu original. Il s’agit ici d’une « BD dont vous êtes le héros », épisodique et dotée d’un scénario captivant.

out there chronicles 1

Nous avions beaucoup aimé le premier Out There, sorti en 2014. Mélange de jeu de gestion, jeu d’exploration et de livre dont vous êtes le héros, le premier titre de Mi-Clos était une rafraîchissante surprise. Pour son second jeu sur mobile, Mi-Clos a changé de formule. Out There Chronicles se définit en effet lui-même comme une « BD dont vous êtes le héros ».

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Ici, le joueur incarne un homme au passé mystérieux qui se réveille d’un sommeil cryogénique de plus d’un million d’années sur une planète nommée America. Le but pour le joueur sera alors de faire les bons choix de dialogues ou d’action — comme dans un livre dont vous êtes le héros — afin de retrouver la trace du peuple du héros. Contrairement à un Lifeline ou à un Sorcery, chacune des scènes et des personnages disposent d’une représentation graphique (toutes les illustrations sont de Benjamin Carré) et il n’y a aucun gameplay pour les combats, qui reposent uniquement sur les choix du joueur.

out there chronicles 2

La progression dans l’histoire repose sur les choix effectués par le joueur.

J’ai acheté le jeu samedi et je l’ai fini dimanche soir après environ quatre heures de jeu. Et j’en garde un excellent souvenir. Le jeu est intégralement en français, il est très bien écrit et surtout très bien rythmé. Les pavés de texte sont peu nombreux ou interviennent quand le joueur a besoin d’explication. Il y a beaucoup de décisions à prendre et même si beaucoup retombent sur le même chemin (le jeu est assez linéaire), tout est parfaitement logique et bien amené.

redemption out there chronicles

Il est encore question de vaisseaux spatiaux dans Out There Chronicles.

Les personnages, bien qu’un peu caricaturaux pour qui a lu un peu de science-fiction ont une personnalité très attachante et les références à l’univers du premier Out There sont nombreuses. Mieux, le gameplay se renouvelle au milieu du jeu avec un système d’énigme basé sur le langage, très ingénieux. J’ai été réellement happé par le scénario et l’ambiance durant les quatre heures que j’ai passé avec le jeu. Le genre de jeu qui peut aisément remplacer une après-midi avec un roman.

 

Un premier épisode très convaincant

Out There Chronicles est un jeu payant. Il coûte 2,99 euros, mais ne comprend ni publicité, ni achats in-app. Et s’il devrait tourner sans trop de problèmes sur n’importe quel téléphone, attention toutefois, il avait tendance à faire chauffer mon OnePlus One. Dernière remarque importante que Mi-Clos ne précise à aucun moment dans la description de son jeu : Out There Chronicles est un jeu épisodique. Il s’agit ici d’un jeu qui n’est pas encore terminé : on ne sait pour l’instant pas combien d’épisodes sont prévus ni le prix de ces derniers. Et c’est franchement dommage de le cacher aux joueurs.