Pokémon Go fait sortir les gens, il les fait explorer des coins parfois délaissés, et il attire parfois une foule de gens dans un endroit commun. À tel point que quelques histoires insolites se sont déjà invitées dans l’actualité de Pokémon Go.

Capture d’écran 2016-07-15 à 15.58.01

Une sortie et un succès immense

Même le PDG de Niantic Labs ne s’y attendait pas, et les premiers jours de Pokémon Go montrent que l’application est un succès incroyable. Si vous ne l’avez pas encore essayé, vous pouvez suivre notre méthode pour installer l’APK, et le guide complet pour bien débuter rédigé par Gael, qui vous donnera toutes les clés pour commencer votre aventure sans fausse note. Au cas où vous rencontreriez des problèmes de localisation, avec un message d’erreur, nous avons également la solution.

Et des situations cocasses

Une station de police américaine a été obligée de donner des conseils aux citoyens, en postant un message sur son compte Facebook. En effet, un Pokéstop placé à quelques pas du poste de police s’est mis a attirer de nombreux apprentis dresseurs, de jour comme de nuit. Et dans un climat très tendu aux Etats-Unis, il vaut mieux éviter de se tapir dans l’ombre près d’une patrouille de police.

Un Australien travaillant à Singapour s’est fait licencier après un tweet d’énervement à propos de Pokémon Go. L’homme s’est plaint sur Twitter de « ne pas trouver de Pokémon dans ce pu**** de pays », ce qui a mis en rogne quelques habitants de l’île, qui ont lancé une expédition punitive en postant des messages sur le mur de la compagnie. Et du coup, la firme a licencié le jeune homme.

Aux Etats-Unis, le propriétaire d’une ancienne église à Holyoke dans le Massachusetts, a pu constater que son domicile est devenu une arène Pokémon. Et que de nombreux badauds s’arrêtent puis repartent. « Je viens juste de réaliser que toutes les personnes et les voitures qui passent, qui s’attardent, puis qui repartent pourraient facilement laisser croire que cet endroit ressemble à la maison d’un dealer », explique-t-il sur Twitter.

Capture d’écran 2016-07-15 à 15.20.54

Sarah Wiggins, une habitante de Riverton, petite ville de l’Etat du Wyoming, a quant à elle fait la découverte d’un cadavre alors qu’elle cherchait des Pokémon d’eau au bord de la rivière, comme le rapporte la chaine de télévision locale KCWY.

Pour rester dans le thème de l’eau, deux jeunes filles ont rejoint une arène située au milieu du port de Wellington (un bug ?) à bord d’un kayak qu’elles ont loué pour l’occasion.

Au Missouri, des adolescents ont quant à eux décidé d’utiliser Pokémon Go à mauvais escient. Pour cela, ils ont placé un Leurre sur un Pokéstop et ont simplement attendu que quelques dresseurs viennent tenter de récupérer des Pokémon. Résultat : une dizaine d’apprentis dresseurs se sont faits détrousser. Heureusement, la police a fini par mettre la main sur cette néo Team Rocket.

Notre prise en main vidéo

Si vous ne vous êtes pas encore laissé séduire par le jeu, vous pouvez consulter notre vidéo de prise en main du jeu. Ou du moins, peut-être qu’elle vous fera un peu rire.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid