À quelques mois des prochaines élections françaises, il semblerait que Facebook Messenger se mue en outil de communication pour les politiques qui le souhaitent. Signeront-elles le début des messages sponsorisés sur l’application ?

facebook messenger

C’est un sujet régulièrement évoqué, et qui tombe à point nommé, alors que Messenger vient de franchir le cap du milliard d’utilisateurs et que Facebook vient d’annoncer des très bons résultats pour le deuxième trimestre 2016, avec 6,436 milliards de dollars engrangés (+59 % en un an), en grande partie grâce à la publicité. Outre les posts sponsorisés sur le réseau social Facebook, doit-on s’attendre à des messages sponsorisés sur son service Messenger ?

La réponse est affirmative, à en croire La Lettre A, selon qui Laurent Solly, le directeur général de Facebook France, approche les communicants entourant les politiques français afin de lancer les messages sponsorisés pendant la campagne 2017. Une information qui demande évidemment à être confirmée, mais qui vient corroborer d’autres signaux sur le même sujet.

Dès avril dernier, alors que les chatbots faisaient leurs débuts, il était déjà question de messages sponsorisés en cours de test, comme TechCrunch en faisait état. À l’époque, le vice-président de Facebook en charge de Messenger, David Marcus, assurait d’ailleurs à nos confrères : « [Ces messages »] seront assurément limités… Nous sommes très attentifs à ce sujet et nous ne voulons pas que de mauvaises choses arrivent à quiconque ». Tout en ajoutant : « Les règles ne sont pas encore entièrement définies ». On devrait rapidement en savoir plus.