La sortie ce jour de Duo, la nouvelle application de chat vidéo de Google, mais aussi celle à venir d’Allo, dédiée quant à elle aux messages écrits, pose la question de l’avenir de Hangouts. Un sujet sur lequel un des responsables du service de Mountain View s’est exprimé, évoquant son virage vers le monde de l’entreprise.

duo

Duo est là, ou plutôt le sera dans les prochaines heures. L’application de chat vidéo, entre deux personnes seulement, à la manière du FaceTime d’Apple, entre en concurrence directe avec Hangouts, l’app de messagerie globale de Google. Celle-ci permet d’échanger des messages textes, des fichiers, mais aussi de réaliser de la visioconférence (entre deux personnes ou plus), le tout depuis une application mobile comme depuis un navigateur web. Et dans la mesure où Allo, l’application de messagerie intelligente présentée à la dernière Google I/O, est attendue sous peu, force est de constater que Google publie des concurrents directs à un service Hangouts âgé d’un peu plus de trois ans.

Par la voix du vice-président de produits liés à la communication chez Google, Nick Fox, le géant américain a détaillé l’avenir de Hangouts. Interrogé par nos confrères d’Engadget, ce dernier a ainsi confirmé que Hangouts n’allait pas disparaître, mais qu’il allait se réorienter. « Parce que Hangouts est basé sur un compte Google, parce qu’il est intégré profondément dans la suite Google apps, Gmail, Calendar et ainsi de suite, il a rencontré bien plus de succès dans le monde de l’entreprise. Il va de plus en plus se concentrer sur ce type de collaborations dans l’espace de l’entreprise », a précisé Nick Fox.

À lire : Hangouts veut faciliter l’invitation de membres dans une discussion de groupe

Diviser pour mieux régner

Une réorientation qui correspond aussi à la tendance actuelle des applications à se spécialiser, plutôt que d’offrir un panel d’usages complets. On a ainsi vu Facebook séparer Messenger de son réseau social, préférant une application dédiée à un simple onglet dans son titre principal. Pour Google toutefois, se pose la question de l’adoption par le grand public, puisque comme le souligne Nick Fox, Duo n’est pas lié intrinsèquement à un compte Google.

Si toutefois l’application, tout comme Allo, est intégrée d’office à la suite des Google apps dans les prochaines versions d’Android, on peut entrevoir une disparition progressive de Hangouts – qui a déjà abandonné le support des SMS – aux yeux du grand public.