Le PDG de Twitter a indiqué qu’il réfléchissait à l’intégration d’une fonctionnalité Éditer permettant la modification d’un tweet après sa publication. Une option similaire à celle déjà présente sur Facebook.

Twitter

Ça nous est déjà tous arrivé au moins une fois. On pense avoir parfaitement écrit son post et on appuie sur le gros bouton bleu « Tweeter ». Une fois publié, on se rend compte que notre Tweet comporte une grosse faute d’orthographe ou que l’on a oublié un hashtag ou de taguer une personne. Vite ! Il faut alors supprimer le tweet et le réécrire correctement.

Or il serait plus simple de pouvoir profiter d’une fonction d’édition pour pouvoir changer le tweet même après sa publication. Cette nouveauté pourrait faire son apparition sur le réseau social en 2017. C’est Jack Dorsey lui-même qui l’affirme. Le PDG de Twitter a en effet organisé une session de questions-réponses avec les utilisateurs destinée à améliorer le site et l’application.

Plusieurs internautes ont ainsi suggéré la création d’un bouton Éditer et Jack Dorsey a réagi en estimant qu’une telle fonctionnalité était « absolument nécessaire ». Il précise que celle-ci devrait être accessible à tous et pas uniquement aux comptes certifiés.

Comment l’intégrer ?

La question qui se pose désormais est de savoir comment intégrer une telle option.  Faut-il autoriser la modification d’un tweet uniquement pendant un court délai après la publication ou à n’importe quel moment ? Dans le deuxième cas, Jack Dorsey précise qu’il faudra utiliser un changelog. Autrement dit, cela permettra à tous les utilisateurs de voir ce qui a été changé sur la publication.

Une telle fonctionnalité existe déjà depuis un bon moment sur Facebook où après modification d’un post ou d’un commentaire, une petite mention « Modifié » vient s’ajouter et permet de voir la première version de la publication. Sur Reddit, un astérisque apparait quand un message a été édité trois minutes après avoir été posté. Ces indications permettent notamment de ne pas abuser de ladite option.

D’autres intégrations importantes ont été proposées par les utilisateurs. Certains ont notamment réclamé de meilleurs outils pour gérer les comportements abusifs sur Twitter et Jack Dorsey a répondu qu’il s’agissait de la principale priorité.