Alors qu’il y a environ deux mois Twitter annonçait la mort de Vine, il semblerait que le propriétaire de la plateforme de vidéos soit revenu un peu sur sa décision. Vine va disparaitre, oui, mais va aussi renaître sous une autre forme grâce à l’application Vine Camera.

Vine

L’allègement de la masse salariale des équipes travaillant sur Vine a commencé en octobre 2016. Suite à cela, Twitter prenait la parole à la mi-décembre pour évoquer la volonté de fermer définitivement Vine, le spécialiste des vidéos de six secondes. Cependant, même si les licenciements ont continué, l’idée de sauver la plateforme a été retenue. Plutôt que de condamner à jamais Vine, Twitter propose simplement d’alléger la plateforme. Résultat, le 17 janvier 2017 l’application Vine disparaitra pour devenir… Vine Camera.

Vine est mort, vive Vine Camera !

Créer des vidéos de six secondes, le principe même de Vine, sera toujours possible. Cependant, la grande majorité des à-côtés vont être retirés. Vous pourrez donc enregistrer votre vidéo et la partager sur Twitter. C’est tout. La messagerie instantanée, les « vines similaires » et consorts auront tout simplement disparu. Le site reste quant à lui toujours disponible afin de continuer à visionner les vidéos qui ont été publiées jusqu’à présent. Il est d’ailleurs possible de télécharger des clips via le site et l’application. Twitter invite cependant ses utilisateurs à sauvegarder leurs œuvres avant l’arrivée de Vine Camera.

Vine est sauvé. Son nom est en tout cas préservé, mais retirer des fonctionnalités à l’application pourrait la rendre déjà moins attractive. Pour motiver ses adeptes, la société de microblogging a mis en place un système pour que les créateurs invitent ceux qui les suivent à les rejoindre directement sur Twitter. Pas sûre que cela fasse remonter le nombre d’utilisateurs actifs.

À lire sur FrAndroid : Vine disparait mais Giphy sauve vos vidéos