Suite à la mise à jour de l’application Android, nous nous sommes intéressés de plus près à MyCanal, mais aussi à toutes les offres Canal. Nous avons testé les applications, la fonction Chromecast, VR, mais aussi la version Android TV. Enfin, nous avons essayé d’y voir plus clair dans les tarifs et abonnements Canal. Ce système complexe de DLC n’aura plus aucun secret pour vous (enfin, juste un peu).

Qu’est-ce que MyCanal ?

MyCanal est un service qui permet d’accéder à l’ensemble des contenus Canal, ainsi que les chaînes TNT en live. Sous forme d’applications sur divers écrans, MyCanal propose de découvrir ces programmes en direct, à la demande (catch-up), mais aussi « hors-ligne ». Cette dernière fonctionnalité, pour smartphones et tablettes, permet de stocker sur l’espace de stockage du contenu pour le visionner sans connexion.

Le service compte à peu près 8 millions d’abonnés, il peut être souscrit en direct, il est également d’office pour tous les abonnés Canal et est proposé chez les FAI comme Orange, SFR et Free. MyCanal est accessible depuis un PC directement sur le navigateur sur Windows et macOS, ainsi que sur Android (smartphones, tablettes et Android TV), iOS (iPad et iPhone), mais aussi sur console de jeu Xbox 360 et Xbox One.

 

Quelles sont les fonctionnalités proposées ?

Nous nous sommes intéressés aux versions mobiles, ainsi que la version Android TV du service. Une grosse mise à jour a été déployée fin janvier 2017, elle offre une expérience plus fluide et plus complète.

Smartphones et tablettes

Sur Android et iOS, les fonctionnalités sont très similaires. Vous pouvez accéder aux programmes en live, mais aussi à la demande. Il y a également une fonction startover qui permet de revenir jusqu’a 8 heures en arrière sur la plupart des chaînes live.

Le mode hors-ligne est disponible avec plusieurs niveaux de qualité, en qualité « Haute », il s’agit d’une qualité HD (720p). Un onglet « Téléchargements » permet d’accéder à tous les contenus stockés hors-ligne, vous pouvez choisir que le téléchargement soit uniquement actif en WiFi. Même chose pour la gestion des sous-titres, où la VOSTFR est proposée en fonction des programmes.

La fonction Chromecast est fonctionnelle, vous aurez également accès à une grille TV et une fonction VR.

Cette fonction VR reste assez limitée : elle donne accès à du contenu bonus de certains programmes Canal que vous pourrez regarder depuis n’importe quel casque de réalité virtuelle, comme un Cardboard. En plus d’être limitée, la qualité du contenu de cette fonction n’est vraiment pas le point fort de l’application – mais elle a le mérite d’exister.

Enfin, notez que l’application peut être utilisée en tant que télécommande Freebox (V5 et V6) et box Canal. Sur Android 7.0 Nougat, l’application est compatible avec la fonction multi-windows – ce qui permet d’afficher votre programme sur la moitié de votre écran. 

 

Android TV

L’application Android TV est quant à elle toute nouvelle. Les fonctionnalités sont un peu différentes, bien entendu.

C’est un quasi-sans-faute : ils ont basé l’interface et l’expérience utilisateur Leanback d’Android TV, ce qui permet d’obtenir une expérience très proche des applications classiques d’Android. 

Vous retrouvez les programmes sous la forme d’une mosaïque, mais aussi par zapliste (ci-dessous).

Nous pouvons noter une fonction picture-in-picture qui permet d’afficher en miniature au-dessus de l’interface le programme que vous suivez. Bien entendu, il reste possible à tout moment de passer cette vidéo en plein écran.

L’accès à la live TV permet d’accéder à toutes les chaînes de la TNT, ainsi qu’à plusieurs dizaines de chaînes, les chaînes Canal bien entendu, mais aussi OCS par exemple.

Comme nous l’avons dit plus haut, la fonction live TV permet d’accéder à l’ensemble des programmes en direct.

L’intégration avec Android est réussie : nous retrouvons le contenu MyCanal dans les recommandations sur l’écran d’accueil, mais aussi dans les résultats de la recherche. 

 

Quelle qualité de contenu ?

Pour le moment, les flux vidéo utilisés sont les mêmes entre les écrans : sur mycanal.fr, les applications iOS et Android, mais aussi Android TV : il s’agit de flux OTT SmoothStreaming adaptatifs avec en définition jusqu’à HD 720p à 3.4Mb/sec, le tout encodé en h.264.

 

Combien ça coûte ?

L’offre Canal est très compliquée. Elle est disponible sur les box opérateur, sur la box Canal, mais vous pouvez également choisir d’y accéder uniquement depuis une tablette, smartphone, Android TV et Chromecast. Cette dernière solution reste la plus économique, mais elle ne vous garantit pas d’accéder à l’ensemble des programmes Canal. 

Pour 19,90 euros/mois, l’offre la plus économique, vous accédez à Canal+, aux chaînes TNT avec une fonction à la demande. Pour 10 euros de plus, vous aurez également accès à quelques chaînes Canal supplémentaires, comme Comédie+ ou encore Planete+. 

À partir de ces deux offres, vous pouvez rajouter quelques chaînes comme OCS ou encore les chaînes Canal+ Cinéma. Vous également le pack sport, avec beinsports intégré. Notez que ces tarifs s’ajoutent aux tarifs de base des packs Essentiel. Si vous prenez le pack de base à 19,90 euros/mois, par exemple, et que vous souhaitez accéder aux chaînes « Sport », vous aurez donc un forfait à 49,90 euros/mois. Notez que du sport et du cinéma sont diffusés sur la chaîne classique Canal+.

Des packs sous engagement permettent de faire quelques économies, mais ils nécessitent de s’engager sur 12 ou 24 mois. 

Vous pouvez également opter pour les packs sans engagement : cela revient à la formule « à la carte » que l’on a évoquée au début de ce paragraphe. Canal a construit ses offres autour d’un système de DLC, qui peut monter très haut : jusqu’à près de 100 euros par mois si vous voulez la totalité des programmes et fonctions. Nous ne sommes pas les seuls à avoir tenté de comprendre tout ça, je vous encourage à lire le dossier de Numerama sur la question.

Les offres Canal sont donc une offre riche, mais très complexe à comprendre : vous avez d’un côté les offres Canal, de l’autre MyCanal qui est en réalité un accès au contenu depuis le smartphone ou une tablette. Si vous voulez uniquement accéder à Canal+ et à quelques services supplémentaires, il vous faudra donc débourser 19,90 euros/mois sans engagement. Gratuitement, l’application vous donne accès aux chaînes TNT, mais aussi aux programmes « en clair » de Canal, comme Le Grand Journal par exemple. 

Le bon plan est sûrement pour les abonnés Free qui peuvent bénéficier d’une partie des chaînes Canal et de MyCanal pour un peu plus de 2 euros/mois, sans engagement.

À lire sur FrAndroid : Les offres Canal chez Free et Orange : combien ça coûte et qu’est-ce que c’est ?

 

Quelles alternatives ?

Pour accéder au contenu Canal, vous n’avez pas d’autres alternatives. L’argument principal de Canal est de proposer un ensemble complet de programmes et contenu, des émissions, des reportages, des films, des séries, mais aussi du sport. En fonction de vos besoins, vous pouvez utiliser OCS (à partir de 7,99 euros par mois, Netflix (à partir de 7,99 euros par mois) ou Canalplay (à partir de 7,99 euros/mois) pour accéder à des séries ou des films, ou beIN Sports (15 euros par mois) pour le sport.