Google Hangouts semble sur le point de mourir, mais le responsable des applications Allo et Duo se dit confiant pour l’avenir de ses utilisateurs.

Amit Fulay, qui chapeaute les projets de messagerie Allo et Duo de Google, tente de rassurer les utilisateurs de Hangouts : non, le service de chat ne va pas disparaître.

Services de messagerie : l’overdose ?

Il faut dire que Google a la fâcheuse habitude de multiplier les projets qui se ressemblent, c’est le cas par exemple avec ses services de messageries instantanées. Si déjà, avec les SMS basiques, WhatsApp et Facebook Messenger le consommateur s’encombre de plusieurs moyens de communication, Google en rajoute avec Hangouts — anciennement Gtalk —, Google Duo, Google Allo et plus récemment Hangouts Meet pour les visioconférences. Entre tous ces services et l’arrêt du support pour les applications des développeurs tiers, nous sommes en droit de nous interroger sur le devenir de Hangouts.

Une baisse d’intérêt

Allo n’est pas encore lié au compte Google, mais cela ne saurait tarder dans sa version de bureau qui est à venir. Ce dernier se connectera sur la base de Hangouts. C’est-à-dire que vous pourrez retrouver vos conversations Hangouts via Google Allo dans sa version bureau et inversement. Hangouts, accessible depuis Gmail, va donc perdre encore un peu plus de son intérêt puisque les utilisateurs de Google Allo seront les héritiers de ceux qui étaient avant sur Hangouts. La nouvelle application va finir par remplacer l’ancienne dans ses usages.

Hangouts Meet qui permet d’accueillir un plus grand nombre d’utilisateurs pour une discussion de groupe en visioconférence n’utilisera pas la même base de données, mais s’avère plus permissif que le Hangouts classique (grâce un plus grand nombre de fonctionnalités).

L’une des personnes à la tête de Google Allo et Duo a cependant, dans un tweet, voulu rappeler que les utilisateurs de Hangouts ne seront pas en reste.

À lire sur FrAndroid : Hangouts bientôt remplacé par Google Duo