N26, une banque mobile allemande, a séduit 300 000 clients.

N26 : 300 000 abonnés

Nous avions testé N26 (Number 26) lors de son lancement en France. A l’époque, l’offre était ambitieuse : aucun frais de fonctionnement, un usage 100 % mobile et des fonctions innovantes (comme la notification des transactions en temps réel, le changement de code PIN à la volée, etc.). Entre temps, N26 a développé ses offres, et annonce avoir séduit 300 000 utilisateurs. Sans préciser la répartition de ses utilisateurs, N26 est présent dans plusieurs pays européens, dont la France et la Belgique.

Pays où N26 est disponible

La croissance de N26 est particulièrement impressionnante ces derniers mois : 100 000 clients en janvier 2016, 200 000 clients en octobre et 300 000 en mars 2017. Dans un article disponible en français, le PDG de N26 explique : « Nos utilisateurs ont fait des achats avec leur Mastercard dans 140 devises différentes — 1.900 paiement sont effectués avec un carte N26 toutes les heures en février.« . N26 a souvent été choisi grâce aux frais très réduits, voir inexistants, sur les paiements en devises étrangères. 

Répartition par segment d’âge

Il revient également sur les grands événements de 2016. N26 a ainsi obtenu une license bancaire attribuée par la BCE pour devenir officiellement un banque, ce qui lui permet de proposer des services financiers et bancaires. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, N26 a surtout séduit des utilisateurs entre 25 et 34 ans. Pour rappel, l’inscription se déroule directement depuis l’application mobile, comme vous pouvez le découvrir dans notre dossier dédié.

À lire sur FrAndroid : Nous avons testé Number26 et Revolut, les startups qui font trembler les banques

Enfin, N26 n’est plus 100 % gratuit. Même si la première offre reste gratuite, elle nécessite d’utiliser au minimum 9 fois sa carte bancaire tous les trois mois pour ne pas avoir de frais supplémentaires à payer. 

Tarifs de N26