L’application Snapchat vient de se mettre à jour avec l’ajout de nouveaux outils, mais aussi une nouvelle option de timing : le Snap « infini ».

Le principe même de Snapchat repose sur son côté éphémère. Chaque photo envoyée par cette messagerie est supprimée après un maximum de 20 secondes (deux fois 10 secondes) et ne peut plus jamais être visualisée (sauf en cas de capture d’écran bien sûr). Mais avec la concurrence, les règles changent et Snapchat tente une approche légèrement différente…

Snapchat « sans limitation »

Cela vous est-il déjà arrivé de recevoir un snap avec beaucoup de détails à l’image ou une grande quantité de texte à lire ? Tellement que 10 secondes ne suffisent pas à en profiter pleinement ? Snapchat a pensé à vous et propose désormais d’afficher un snap pour une durée « infinie ». Si la temporalité de la chose se perd un peu, son côté éphémère reste cependant toujours d’actualité. Ce timer infini ne dure en effet que jusqu’à ce que le destinataire ferme l’image, après quoi il pourra alors la replay (à nouveau sans limites de temps) ou la perdre à jamais.

Un snap « sans limitation » ou presque

Pour les vidéos, il en va de même ! Plutôt que de laisser un clip n’être joué que deux fois avant d’être supprimé, Snapchat laisse désormais la possibilité d’envoyer une vidéo qui sera jouée en boucle jusqu’à ce que le destinataire décide de passer à un autre snap.

Un nouvel outil

L’interface a également été légèrement modifiée afin de mieux organiser les différents outils. Snapchat a aussi ajouté une gomme magique qui permet, à l’instar de l’outil « correcteur » sur Photoshop, de supprimer un élément d’une image en recréant ce qu’il pourrait y avoir derrière en fonction de ce qui se trouve autour. Cette gomme fonctionnant du bout du doigt se veut plus pratique et plus précise que les ciseaux.

La menace Facebook ?

Il faut dire que Facebook commence à se montrer menaçant pour Snapchat. Avec plus d’utilisateurs sur Instagram Stories que sur Snapchat, les nouvelles fonctionnalités de Facebook, ou encore la tentative de copie de WhatsApp (trois applications qui appartiennent à Facebook), Snapchat a désormais plus de mal à grandir. Il lui faut donc redoubler d’efforts et d’ingéniosité pour conserver sa base d’utilisateurs et en recruter des nouveaux. Peut-être que la suppression de cette frustration aidera un peu…