Geolives vient de mettre à disposition sur l’Android Market une application permettant d’accéder aux cartes IGN.

Geolives est une entreprise qui propose des outils se basant sur les cartes de l’Institut Géographique National (IGN).

Elle propose des applications pour préparer des randonnées depuis son ordinateur, ou un navigateur internet.

En plus, des applications mobiles sont proposées… et celle sous Android vient tout juste de sortir !

Elle permet d’avoir accès aux cartes IGN :

  • Cartes topographiques
  • Photos aériennes
  • Parcelles cadastrales

Une connexion Wifi/3G est nécessaire lors de la première utilisation. Les cartes sont stockées dans un cache et sont donc disponibles hors connexion.

L’interface est un peu difficile à comprendre au premier coup d’oeil. Il faut cliquer sur le bouton « + » pour accéder aux fonctionnalités de l’application :

Passons en revu les différents boutons :

  • GPS : Zoom sur la position actuelle
  • Icone mappemonde : Vue globale
  • Loupe : Recherche d’un lieu
  • Satellite : Accéder aux données gps
  • Boussole
  • Cartes : Changer le type de carte
  • Online / Offline : Télécharger les cartes / Regarder celles sur le cache
  • Téléchargement de cartes : Cf module premium
  • Paramètres
  • Aide
  • (Dé)Verrouillage de la carte

L’application est gratuite pendant 30 jours après avoir été activée. Ensuite, pour avoir accès aux cartes, il faudra payer 14,99€ / an.

La gratuité à l’inscription n’a pas de limite de validité et sera proposée pour tous les nouveaux utilisateurs.

En plus de cela, un module Premium à 4,99€ est aussi proposé permettant de télécharger des zones de carte pour une utilisation hors connexion sur le terrain. Il peut être acheté pendant la période d’essai et après avoir acheté l’abonnement.

Les futures versions devraient notamment apporter :

  • L’enregistrement de randonnées
  • Le partage des randonnées avec la communauté Geolives
  • La recherche de randonnées
  • Nouvelles fonctions pour l’abonnement Premium

Téléchargement (gratuit – Android Market) :

Merci à Patrick Schevenels d’avoir répondu à mes questions.