L’application WeChat a mis à jour sa politique de confidentialité pour indiquer qu’elle se réservait le droit de divulguer les données personnelles de ses utilisateurs dans certaines situations.

WeChat est un service de messagerie instantanée très populaire, notamment en Chine. L’application offre une alternative aux plateformes plus connues telles que WhatsApp ou Messenger. Mais, WeChat peut poser problème aux personnes attachées à la confidentialité de leurs données privées.

En effet, le service a récemment mis à jour sa politique de confidentialité et les modifications risquent de ne pas plaire à tout le monde. Voici ce que l’on peut désormais y lire :

« Nous pouvons être tenus de conserver, préserver ou divulguer vos informations personnelles pour une période plus longue :

  • pour nous conformer à une ordonnance d’un tribunal, une assignation à comparaître ou d’autres procédures judiciaires ;
  • en réponse à une demande d’une autorité gouvernementale, d’un organisme d’application de la loi ou d’un organisme similaire (qu’il soit situé dans votre territoire ou ailleurs) ;
  • lorsque nous estimons qu’il est raisonnablement nécessaire de se conformer aux lois ou règlements en vigueur ; ou
  • afin d’appliquer les Conditions d’utilisation de WeChat ou la présente Politique de confidentialité, de protéger nos droits, propriétés ou sécurité, ou les droits, propriétés ou sécurité de nos sociétés affiliées ou d’autres utilisateurs de WeChat. »

Quant auxdites informations pouvant être divulguées, la politique de confidentialité indique qu’il peut s’agir des noms, des adresses email et des contacts des utilisateurs. Leur position géographique peut également être dévoilée pour peu qu’ils aient autorisé WeChat à y avoir accès. Comme le rappelle The Next Web, cette mesure intervient après que la Chine a pris des mesures plus agressives pour surveiller les activités en ligne de ses citoyens.

Au moins, WeChat a le mérite d’écrire tout cela dans sa politique de confidentialité. Si cette pratique ne vous rebute pas, l’application est disponible au téléchargement sur le Play Store et l’App Store (sait-on jamais).

À lire sur FrAndroid : 9 applications de messagerie instantanée pour remplacer les SMS