Netflix augmente de nouveau ses prix. Le prix du forfait « standard » dépasse la barre symbolique des 10 euros.

Netflix revoit sa gamme de forfaits. Les prestations ne changent pas, mais le tarif des deux principaux forfaits est rehaussé. Le forfait « Essentiel » premier prix reste au prix d’appel de 8 euros par mois. Limité à un seul écran en simultané, il plafonne toujours à la définition standard (SD).

Pour bénéficier de la haute définition (HD), et de deux écrans en simultané, il faudra désormais payer le forfait « Standard » 11 euros par mois, une nouvelle hausse de 1 euro. Ce forfait coutait initialement 9 euros par mois. Et pour bénéficier de l’ultra haute définition (Ultra HD ou 4K), et de quatre écrans en simultané, il faudra désormais payer 14 euros par mois, en hausse de 2 euros.

Que les clients existants ne se réjouissent pas trop vite, ils passeront aux nouveaux tarifs à partir du 19 octobre. S’ils ne sont pas d’accord, ils n’auront malheureusement pas d’autre issue que de résilier sans frais.

Une nouvelle hausse à craindre

Contacté par Les Echos, Yann Lafargue, le porte-parole de Netflix, nie que la hausse soit liée à la « taxe Netflix » de 2 % annoncée récemment. Il menace en revanche de répercuter sur les consommateurs et sur ses investissements les autres projets de taxation des services numériques, notamment au niveau de l’Union européenne.

En attendant, il justifie cette hausse par les investissements : en France, le catalogue aurait ainsi doublé en trois ans.

À lire sur FrAndroid : Netflix est le service de streaming vidéo le plus utilisé en France, avec 63 % du temps de visionnage