Le compte Twitter de Donald Trump a été supprimé temporairement par un employé du réseau social lors de son dernier jour. Une simple erreur ou une mauvaise farce ?

 

Donald Trump est un personnage controversé. Ses détracteurs et supporters s’opposent dans une guerre d’arguments (souvent agrémentée d’insultes, sinon ce n’est pas drôle) sur les réseaux sociaux et les médias en général. Et même si les deux parties ne pourront sans doute jamais s’entendre, il me semble que tout le monde pourra se mettre d’accord sur un point : l’actuel président des États-Unis adore Twitter.

Donald Trump utilise massivement le réseau social à l’oiseau bleu pour communiquer et exprimer ses opinions sur divers sujets. Alors quand le chef d’État a vu son compte Twitter supprimé, autant dire que c’était une énorme surprise. Cependant, cette coupure n’a pas duré plus de onze minutes.

Le président n’a donc pas été banni ou censuré par Twitter. Le réseau social s’est d’ailleurs fendu d’un message pour expliquer qu’il s’agissait d’une erreur humaine de l’un de ses employés.

Mais, plus tard, une autre publication laisse entendre que ladite erreur… n’en était pas vraiment une. Il semblerait en effet que la désactivation temporaire du compte de Donald Trump soit due à une personne travaillant au sein du service client lors de son dernier jour. Autrement dit, on serait tenté de croire qu’il s’agissait d’une mauvaise farce de sa part avant de quitter son emploi à Twitter.

L’entreprise mène actuellement une enquête en interne pour en savoir plus. Pour rappel, Donald Trump a posté plus de 36 300 messages sur Twitter depuis son inscription en 2009.