Selon The New-York Times, un logiciel espion du nom de Alphonso se cache dans plus de 200 applications présentes sur le Google Play Store, dont certaines destinées aux enfants.

android Alphonso

© Unsplash / Pathum Danthanarayan

Ce n’est pas la première fois que des applications contenant un élément malveillant son proposées librement sur le store de Google. Il y a quelques jours seulement, la firme américaine avait retiré 60 jeux après avoir découvert un malware. Plus spécifiquement, ce dernier était chargé d’afficher des publicités à contenu pornographique. Un problème important quand l’on sait que les jeux retirés étaient destinés aux enfants. Une fois de plus, Google doit faire face à une nouvelle menace présente sur le magasin en ligne d’Android.

Révélé par The New-York Times, Alphonso est chargé d’écouter scrupuleusement l’environnement sonore de l’utilisateur. De cette façon, il peut capter ce qui est écouté à la télévision et vendre ces données à des régies publicitaires. Un stratagème bien rodé qui empiète définitivement sur la vie privée de nombreuses personnes.

Le smartphone devient espion

En détournant l’utilisation du microphone dont certaines applications ont besoin, Alphonso devient ainsi le parfait outil de mesure de l’audience. Peu importe l’endroit où se trouve l’utilisateur, l’espion peut le suivre n’importe où pour savoir à quelle publicité celui-ci est exposé. Une fois les données récupérées, les annonceurs sont ensuite en mesure d’adapter leur contenu publicitaire au mieux.

Concernant les jeux, il s’agit en vrac de Teeth Fixed, Zap Ballons, Honey Quest ou encore Beer Pong Trickshot. Bien que certaines aient précisé la présence d’Alphonso dans leurs conditions générales, une partie des apps a soigneusement évité de mentionner cette information. Si le Google Play Store est la principale victime du logiciel, il faut savoir que certaines applications étaient aussi présentes sur l’App Store.

jeu Alphonso

Pour se protéger d’Alphonso, le mieux est encore de choisir à la main les applications que vous autorisez à disposer du micro et de relire nos 9 règles pour bien protéger son smartphone.

À lire sur FrAndroid : 9 règles à suivre pour sécuriser son smartphone Android (et son iPhone)