Après avoir inquiété les investisseurs en raison d’une entrée en bourse décevante, Snapchat affiche des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Une bonne nouvelle à l’heure où l’appli fait peau neuve.

Les changements et le relooking annoncés en novembre 2017 par Snapchat, qui n’avait pas su convaincre Wall Street après son entrée en bourse décevante en mars 2017 et face à un Facebook toujours plus porté sur la copie de ses fonctionnalités, ont visiblement porté leurs fruits. La preuve avec les derniers résultats trimestriels de sa maison-mère, Snap. Inc.

Alors que les analystes s’attendaient à des pertes aux alentours de 409 millions de dollars et près de 255 millions de dollars de chiffre d’affaires, Snap. Inc aura finalement réalisé « seulement » 350 millions de pertes et cumulé 286 millions de dollars de chiffre d’affaires. Des résultats surprenants, mais positifs qui lui permettent aujourd’hui, quasiment un an après son lancement en bourse, d’envisager l’avenir avec confiance, alors que la refonte de son appli vient d’être lancée.

Plus de visibilité aux contenus des amis, une interface plus « jeune », plus simple et riche en bitmojis… Le ravalement de façade de l’appli est complet et conforme à la nouvelle orientation prônée par son patron, Evan Spiegel,  qui n’a cessé de vanter cette « révolution » au cours des derniers mois à grand renfort d’interviews et d’apparitions médiatiques. Et l’opération a commencé à porter ses fruits : Snapchat a gagné 18 % d’utilisateurs actifs de plus au quotidien pour atteindre un total de 187 millions de personnes (soit 8,9 millions en plus en seulement 3 mois).