Uber lance Uber Lite, une version allégée de son application mobile adaptée aux petites configurations et aux pays émergents.

Malgré les controverses, Uber est sans doute le service de VTC le plus populaire au monde. Cependant, son application peut peser bien lourd dans nos smartphones (150 Mo au total sur mon téléphone personnellement). Or, pour être accessible à un maximum de configurations, l’entreprise adopte la même stratégie que Facebook (Facebook Lite, Messenger Lite) et Google (YouTube Go, Gmail Go, Google Assistant Go…).

C’est ainsi qu’est lancé Uber Lite. Une version allégée de l’application originale. Celle-ci se distingue notamment parce qu’elle ne nécessite que 5 Mo au téléchargement, soit l’équivalent de 3 selfies d’après l’entreprise — sur le téléphone, l’application pèse sans doute un peu plus lourd. Le service de VTC met également en avant le temps de réponse très réduit de 300 millisecondes, permettant ainsi de réserver très rapidement, même avec une faible connexion (en 2G par exemple).

L’interface a été revue pour que les réservations de trajet puissent s’effectuer encore plus rapidement. Plusieurs fonctionnalités sont mises en lumière :

  • Uber Lite repère la position de l’utilisateur avant qu’il n’embarque dans une voiture. Rien d’étonnant jusqu’ici. Mais si l’app n’arrive pas à détecter précisément l’endroit où se situe la personne à cause d’un signal GPS ou une connectivité faibles, elle propose des points de rendez-vous populaires à proximité et il suffit de choisir celui qui convient le mieux.
  • Pas besoin d’écrire l’adresse de destination. Uber Lite garde les lieux les plus populaires de la ville en cache pour qu’ils apparaissent même hors ligne. Il est aussi précisé que le service devient progressivement plus intelligent en apprenant les endroits où l’on se rend fréquemment pour les faire remonter en haut de la liste pour facilement appuyer dessus.
  • La carte ne s’affiche pas automatiquement pour économiser des données. Celle-ci s’affiche uniquement si vous l’activez via un bouton dédié. Uber promet l’arrivée prochainement d’une barre de progression pour avoir une idée de l’avancée du chauffeur dans son trajet pour venir nous chercher — il n’y aura pas besoin de charger la carte.

Dans la version finale d’Uber Lite, il y aura une barre de progression.

Disponible d’abord en Inde

Uber Lite est actuellement en phase de test pilote en Inde et devrait se déployer dans davantage de pays émergents. Difficile de dire si la France sera un jour concerné, mais nul doute que même dans l’Hexagone, nombre d’utilisateurs y verraient un grand intérêt.

À lire sur FrAndroid : Android Oreo Go : la liste des applications allégées de Google