Le musée du quai Branly se dote d’une application Android.

Le musée du quai Branly est aussi appelé musée des arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Il a été inauguré en 2006. Il vient de se doter d’une application Android. Voici une brève explication de ce choix, avant de passer aux caractéristiques :

Dans un contexte économique croissant de l’Android Market™ (augmentation 3 fois plus rapide en un an que l’App Store d’Apple), l’application « musée du quai Branly » est donc aujourd’hui accessible gratuitement au plus grand nombre d’utilisateurs de smartphones en France.

Outre sa facilité d’utilisation et son confort de lecture, l’application est déclinée selon les 3 résolutions d’écran les plus couramment utilisées (320X480, 480X800 et 480X854 pixels), assurant ainsi le fonctionnement optimal de ses contenus quelque soit l’appareil mobile utilisé.

Le système d’exploitation Open source de Google permet aussi la portabilité de l’application vers d’autres terminaux (comme les tablettes) et l’intégration des services de cartographie de Google offrent une option de Géolocalisation pour un meilleur repérage et une possibilité de zoom de qualité.

Depuis l’application, vous pouvez accéder à un agenda regroupant les expositions actuelles et futures. Pour chacune d’entre elles, vous obtenez une description détaillée. On regrettera toutefois l’absence de photos, afin d’attirer les visiteurs.

La seconde option concerne les « promenades dans les collections ». Vous pouvez y voir des parures et ornements, rites funéraires, masques et féminité-fertilité. Une rapide description s’affichera, mais l’intérêt consiste à cliquer sur « Accéder » pour voir apparaître une carte avec l’emplacement des différents éléments. Un clic dessus permettra d’avoir accès à une photo, ainsi qu’une description de l’objet.

Une rubrique est ensuite consacrée intégralement à des vidéos sur le musée, avec la possibilité d’afficher des sous-titres.

Des infos pratiques vous donnent un plan interactif, les horaires, les tarifs et comment contacter le musée. On regrettera qu’il ne soit pas possible d’appeler directement le numéro.

Vous avez la possibilité d’envoyer des « cartes postales », qui ne partira pas malheureusement pas par la poste. Pour cela vous choisissez le fond, mettez un texte et partagez le tout. Notez que c’est la fonction partage d’Android qui est utilisée. Par conséquent, vous pouvez envoyer le résultat sur Dropbox ou Facebook par exemple, mais bien évidemment sur Gmail/Email.

Pour utiliser cette application, prévoyez 15 Mo pour la télécharger à condition d’avoir un terminal sous Android 2.1 minimum: