Depuis que la firme de Mountain View a dit à CyanogenMod que l’intégration des applications Google portait atteinte aux droits d’auteur, dorénavant, la règle stipule bien qu’aucune ROM Custom n’a le droit d’implémenter nativement ces dernières. Dès lors, les développeurs de ROM Custom sont logiquement censés proposer des packs supplémentaires d’applications Google compatibles avec leur ROM. Seulement, ce n’est pas toujours le cas. C’est pourquoi des applications comme EasyGApps et GooManager, et, depuis peu, la nouvelle application Gapps Manager, entrent en scène.

android gapps manager images 0

Quels sont les plus de cette nouvelle application face à ses deux concurrentes ? Son atout principal réside dans la possibilité de télécharger les dossiers d’applications Google de toutes les versions sans aucune limitation de version, là où EasyGApps et GooManager n’hébergent pas l’intégralité des applications Google (excluant celles de KitKat en passant). En plus d’être capable de trouver toutes les Google Apps, retenez que Gapps Manager est aussi capable de détecter sur quelle version est basée votre terminal en affichant une sorte de pop-up à l’ouverture de l’application.

En termes de compatibilité, l’application propose un support de l’ensemble des packs d’applications Google à partir d’Android 2.3.3 Gingerbread, et ce, jusqu’à Android 4.4.2 KitKat. Et pour ne pas faire les choses dans la demi-mesure, soulignons aussi le fait qu’il existe aussi plusieurs packs d’applications compatibles avec ART (Android RunTime). Une alternative à la machine virtuel Dalvik disponible dans les options pour les développeurs.

Gapps Manager pèse seulement 251 Ko et est disponible en téléchargement direct. Pour en savoir plus sur son développeur et suivre l’évolution de ses mises à jour, rendez-vous sur le topic dédié.