Un dump system du Nexus 6 vient d’apparaître sur la toile. L’occasion pour certains de tester les applications qui seront livrées avec Android 5.0 Lollipop et le terminal de Google. C’est le cas de Google Fit, l’application de fitness, qui vient d’être décortiquée par nos confrères d’Android Police.

Google Fit

L’application Google Fit est censée venir faire de l’ombre à Health d’Apple mais également à l’application S Health de Samsung sous Android. Google avait dévoilé l’écosystème Google Fit lors de la Google I/O de cet été. Pour rappel, il se base sur une API distribuée aux développeurs et constructeurs d’appareils sportifs et de confort pour qu’ils puissent communiquer entre eux. Ce qu’on ne savait pas vraiment, c’est que Google développait une application Google Fit. Nous pensions en effet que le travail serait laissé aux développeurs tiers et qu’aucune application centralisée ne serait de la partie. Finalement, Google a préparé une application qui pourrait bien jouer le rôle de chef d’orchestre en centralisant les données des différents capteurs (sur le smartphone ou sur des objets connectés) au même endroit.

Nous ne savons pas encore si le comportement de l’application sera similaire à celle d’Apple. Dans ce cas, Google Fit pourrait également centraliser les données des différentes applications sportives et de santé, et ces dernières pourraient à leur tour avoir accès aux données centralisées par Google Fit. Pour le moment, l’application est en version très avancée et permet seulement de monitorer ses activités sportives (marche, course et vélo). Il faudra donc surveiller de près Google Fit lors de la sortie effective du Nexus 6 pour savoir avec quelles armes Google compte se battre contre Apple. Le combat avec Samsung est plus facile puisque l’universalité de Google Fit permet de profiter de l’application sur n’importe quel terminal, contrairement à S Health, réservé aux appareils Samsung.

Google Fit animation

Au niveau du design, Material Design est omniprésent. On trouve un cercle gris avec une jolie animation orange. L’application est très simple (en l’état) puisqu’il y a seulement deux autres fonctionnalités : la possibilité de saisir manuellement une session d’exercice ainsi que la présence d’un graphique qui retrace l’historique de ses activités. Enfin, les réglages de l’application comprennent bien entendu des données personnelles comme la taille ou le poids, ce qui permet ensuite de calculer les calories brûlées.