Google annonce aujourd’hui le lancement d’une version gratuite de Play Music All Access. Une formule financée, comme chez Spotify, par de la publicité.

Google Play Music

Entre les levées de fonds de Spotify et les promotions de Deezer, l’ambiance est bouillante chez les services de streaming musical. Google, qui propose un Play Music All Access payant, comme ses concurrents, à hauteur d’une dizaine d’euros/dollars par mois, annonce aujourd’hui sa riposte à celui qui fait aujourd’hui figure de grand méchant loup : Apple Music. Alors que l’offre de la Pomme est prévue pour ce 30 juin sur iOS et à l’automne sur Android, Mountain View présente une nouvelle formule, pour l’heure réservée aux États-Unis.

Cette nouvelle version est très simple : elle est gratuite, mais financée par des publicités. Elle est censée « vous donner un nouveau moyen de trouver de la bonne musique, et aux artistes un autre moyen de générer des revenus », tacle Google dans son post de blog publié aujourd’hui. Par ailleurs, l’offre ne varie pas d’un iota, comparée au Play Music habituel, et s’appuie sur un catalogue de 30 millions de titres. Toutefois, pour profiter de la lecture musicale en arrière-plan et de l’écoute hors ligne, il faudra choisir un abonnement payant. Mais c’est bien par le porte-monnaie – en séduisant les hésitants par le biais d’une offre gratuite – que Google compte damer le pion à Apple, dans son pays natal. En espérant transformer l’essai au bout de quelques mois.00

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid