A la surprise générale, Google vient de mettre en ligne une nouvelle application intitulée Who’s Down (que l’on pourrait traduire par : « qui est prêt ? »). Pour l’instant réservée à l’Amérique du Nord, elle permet de savoir rapidement qui dans ses contacts est disponible pour une activité particulière.

whos down

Il est 20h30 un soir de la semaine, vous vous ennuyez chez vous. C’est donc le moment parfait pour sortir et voir des amis dans un bar. Actuellement, la solution la plus simple pour les contacter et leur demander s’ils sont disponibles est de se connecter à Facebook ou d’envoyer des SMS. Google veut plutôt que vous utilisiez sa nouvelle application, Who’s Down.

whos down

Si l’on en croit la courte description de l’application sur le Play Store, Who’s Down permet de « toujours savoir qui est libre pour faire quelque chose ». Il suffit alors de lancer l’application, puis de créer un statut du type « qui est prêt à aller boire un coup ». La liste des gens qui sont prêts à faire quelque chose s’affiche, et les utilisateurs sont ensuite libres de discuter et de s’arranger entre eux pour faire des activités spécifiques. Passé 24 heures, les conversations sont effacées.

whos down 2

Si l’idée derrière cette application est intéressante, il est étrange de constater que Google ne l’a pas plutôt intégré dans l’une de ses applications. En fait, c’est le genre de fonctionnalité qui aurait parfaitement sa place sur un réseau social. Un nouvel aveu de désamour de Google+ ? Peut-être.

whos down app

Pour l’instant, Who’s Down n’est disponible qu’aux États-Unis et sur invitation uniquement. Pour avoir une invitation, le site officiel de l’application demande, en plus d’une adresse email, dans quelle université se trouve l’utilisateur. Preuve s’il en est que Google vise avant tout un public jeune qui cherche à se retrouver pour sortir.