Afin d’améliorer la qualité des communications, Hangouts a modifié son système de fonctionnement. Désormais, les appels audio et vidéo éviteront tant que possible de passer par les serveurs de Google, reliant les deux interlocuteurs sans intermédiaire.

Google-Hangouts

En fin de semaine dernière, un utilisateur de Reddit a reçu une notification sur son téléphone lors d’une communication sur Hangouts, l’informant qu’à l’avenir, « Hangouts améliorera la qualité des futurs appels en acheminant l’audio et la vidéo par une connexion de pair à pair directe quand cela est possible ». En d’autres termes, les appels ne passeront plus toujours par les serveurs de Google si l’application juge que la qualité sera meilleure avec une liaison directe entre les participants.

Contacté par VentureBeat, Google a confirmé que son application de discussion pourra se connecter en direct, et ce depuis et vers n’importe quelle plateforme (Android, iOS ou web). Toutefois, cette fonctionnalité ne sera pas une constante et ne sera utilisée que « lorsque cela est possible ».

hangouts-p2p

Attention aux esprits mal intentionnés

Sur sa page de support technique, Google met en garde les utilisateurs concernant cette nouvelle possibilité. Si la qualité devrait se voir améliorée, une connexion de pair à pair communique les adresses IP respectives que chaque interlocuteur. Bien que l’IP de l’autre ne soit pas visible dans l’application elle-même, elle peut donc être découverte très facilement. Les plus malhonnêtes pourraient ainsi en profiter pour effectuer une attaque DDoS (qui surcharge un appareil de requêtes), ou pire encore pour les plus doués capables d’exploiter une faille de sécurité à distance.

Hangouts n’est bien sûr pas le premier logiciel à effectuer ce genre de communication directe. Skype par exemple propose le même service depuis longtemps, mais ce n’est que très récemment que la messagerie de Microsoft cache l’adresse IP de ses utilisateurs, à la fois pour des raisons de sécurité, mais aussi de vie privée.

Une amélioration constante

Google souhaite clairement rattraper son retard sur la concurrence en termes de chat instantané. Outre la qualité qui fait défaut aux communications audio et vidéo, l’application Hangouts a également reçu récemment une mise à jour ajoutant un système de réponse rapide. Par ailleurs, il semblerait que la firme de Mountain View souhaite se recentrer sur le dialogue en ligne, réservant la gestion des SMS à son application Messenger.